Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Partenariat entre RAM et Casablanca Finance city

Pour une meilleure attractivité de la cité financière casablancaise




Partenariat entre RAM et Casablanca Finance city
La compagnie Royal Air Maroc (RAM) et Casa Finance City (CFC) ont signé, lundi à Casablanca, un partenariat stratégique concernant des tarifs préférentiels au profit des entreprises labélisées CFC et leurs personnels, dans le but d’améliorer l’attractivité de la cité financière en tant que hub régional.
La convention, signée par le PDG de la RAM, Driss Benhima, et le DG du Moroccan Financial Board, Saïd Ibrahimi, devra permettre aux sociétés ayant choisi d’installer leur antenne africaine à Casablanca de bénéficier d’avantages et de réductions tarifaires lors de leurs déplacements effectués via le transporteur aérien marocain, leur ouvrant ainsi près de 80 destinations mondiales, dont 30 en Afrique, dans des conditions avantageuses.
En échange des conditions avantageuses octroyées par la RAM, Casablanca Finance City s’est engagée à promouvoir la compagnie nationale auprès de ces derniers afin qu’ils adoptent la Royal Air Maroc comme transporteur de référence pour leurs collaborateurs.
«Le succès de CFC se répercutera sur la RAM, vu que la cité financière devra attirer au Maroc des hommes d’affaires à l’échelle internationale», a affirmé M. Benhima lors de la cérémonie de signature, mettant en relief le processus d’améliorer la qualité du service, mis en place par la compagnie nationale et visant notamment à répondre aux exigences de la «business class». «Cette convention vient conforter la proposition de valeur de Casa Finance City par rapport aux institutions internationales», a relevé pour sa part M. Ibrahimi dans une déclaration à la MAP, rappelant que le Royaume «se positionne comme un hub en Afrique, sous la forte impulsion donnée par SM le Roi Mohammed VI au partenariat Sud-Sud».
Il s’agit d’un partenariat à vocation panafricaine qui permet aux entreprises ayant obtenu le statut «Casablanca Finance City» (CFC) de bénéficier d’avantages et de réductions tarifaires lors de leurs déplacements via le transporteur aérien marocain.
Parmi les 43 institutions ayant obtenu le statut CFC, l’on compte des multinationales de la banque/finance, de l’assurance et des services aux entreprises telles l’américain AIG, le français BNP Paribas, le Boston consulting group (BCG) ou encore la Coface, poursuit le communiqué.
En échange des conditions avantageuses octroyées par la RAM aux institutions ayant obtenu le statut CFC, la cité financière  s’est engagée à promouvoir la compagnie auprès de ces derniers, ajoute la même source. 

Mercredi 23 Avril 2014

Lu 786 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs