Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Parc national de Toubkal: Un havre de paix aux portes de Marrakech




Parc national de Toubkal: Un havre de paix aux portes de Marrakech
Tenter de s’opposer aux pilleurs de sable est, à coup sûr, un exercice à haut risque. Un caïd de la commune de Sidi Rahal Plage dépendant de la province de Settat l’a appris à ses dépens, après avoir failli y passer, sous les roues d’un camion dont le conducteur était devenu fou furieux de voir l’agent d’autorité accomplir son travail.
Selon nos sources, le dangereux conducteur n’est autre que le fils du 3ème vice-président de la commune de Sidi Rahal qui n’avait pas admis que le caïd lui ait demandé les papiers du camion. Il est actuellement activement recherché au même titre qu’un collègue fuyard. Un mandat d’arrêt à leur encontre a été lancé au niveau national. Les mêmes sources soutiennent qu’une forte pression est exercée sur le caïd concerné afin que cette nouvelle affaire soit enterrée.

M.A.
Jeudi 29 Janvier 2009

Lu 521 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs