Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Panorama en photos du patrimoine et des paysages du Maroc

Les archives de la Résidence de France sillonent les différentes villes du Royaume




Panorama en photos du patrimoine et des paysages du Maroc
Dans le cadre de la saison culturelle France-Maroc 2014, l’Institut français du Maroc propose, à partir d’avril 2014,  l’exposition Maroc Années 50. Et ce en partenariat avec le Centre Jacques Berque et le Centre d’études arabe de Rabat. Cette exposition de photographies est proposée dans les différentes villes du Maroc où ont œuvré les photographes, notamment à Marrakech, Meknès, Fès, Rabat, El Jadida et Casablanca. 
Issues de photographies actuellement conservées par le Centre d’études arabe et le Centre Jacques Berque de Rabat, les images de cette exposition permettent aux visiteurs de voir ou de revoir les splendeurs du patrimoine et des paysages du Maroc dans les années 1950.
Réalisées pour la plupart par Jean Belin, photographe installé à Rabat entre 1944 et 1961, ou par les photographes des anciens studios Souissi de Rabat, ces photographies présentent en noir et blanc  un panorama sensible et délicat d’un pays visiblement admiré par des photographes qui se sont attachés à en saisir la beauté et l’harmonie. 
Commandé par les services de l’ambassade de France, qui désirait alors documenter son action sur le territoire marocain, ce choix d’images autour de la thématique du patrimoine naturel et monumental met en évidence les qualités des paysages du Maroc et le rôle de balise joué par les monuments dans leur structuration. Il nous montre aussi combien la photographie a pu imprégner les représentations mentales. 
Regarder les images de ces photographes qui sillonnèrent le Maroc dans les années 50, c’est la mise en scène de regards fascinés par la beauté des sites qui nous est proposé de voir. Reprenant souvent les points de vue de la peinture classique dans la représentation des paysages naturels ou urbains.
Documents pour l’histoire, objets évidents du devoir de mémoire, ces photographies apparaissent comme une source fascinante, une preuve, un miroir du temps qui porte en lui ses propres contradictions. 

Dates et lieux de présentation de l’exposition 
dans les Instituts français
 
* Meknès, du 9 avril au 9 mai 2014, Galerie de l’Institut français
* El Jadida, du 16 mai au 14 juin 2014, Galerie Chaibia Talal
* Rabat, du 19 juin au 5 juillet 2014, Galerie de l’Institut français
* Puis Marrakech, Casablanca et Fès
 


Mehdi Ouassat
Vendredi 11 Avril 2014

Lu 2860 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs