Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

PSA va-t-elle s’implanter à Tanger-Med ?

Le succès de Renault a donné des idées à Peugeot-Citroën




PSA va-t-elle s’implanter à Tanger-Med ?
Il n’y a pas de fumée sans feu. Les rumeurs sur l’installation d’une usine de montage de Peugeot-Citroën sur le site de Tanger-Med ne cessent d’enfler depuis la divulgation par le syndicat CGT d’une note interne de PSA accréditant cette thèse.
Dans ce cadre, la déclaration de Loïc Morin, PDG de Sopriam, importateur exclusif des véhicules fabriqués par PSA, n’excluant pas la possibilité de l’«installation d’une usine PSA au Maroc si le constructeur le permet à l’avenir » et que «des négociations ont été menées dans ce sens, mais rien n’a été encore décidé », n’a fait que donner plus d’allant à ces rumeurs que des articles de presse français viennent d’accréditer en arguant du fait que la réunion entre le nouveau ministre de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy, avec le ministre français du Redressement productif, Arnaud Montebourg, en marge du Mena Economic Forum de Marseille pourrait déminer ce dossier sensible de cette installation. PSA a certes démenti cela en expliquant qu’elle «fait face à une situation de surproduction» et que son nouveau contrat social pour restaurer la compétitivité de ses usines françaises a fait suite à un plan social portant sur 11.000 suppressions de postes et la fermeture du site industriel d’Aulnay-sous-Bois.
Selon les observateurs, PSA semble, en effet, plus tourné actuellement vers la Chine puisqu’elle mène des négociations avec Dongfeng pour lever de nouveaux fonds à même de lui permettre de résorber ses déficits et de garder la tête hors de l’eau en attendant que l’orage cesse. Pour sa part, le cabinet d’Arnaud Montebourg a confirmé sa rencontre avec son homologue marocain, mais il a assuré que les discussions sont actuellement à un stade préliminaire et qu’elles ne porteraient ni sur PSA ni sur aucune société en particulier. Par contre, il a affirmé que les deux pays travaillent bien sur des projets de «colocalisations».
Installer un site PSA aux portes de l’Europe, voué à la desserte du Vieux Continent dans des conditions économiques satisfaisantes, à l’image de celui qu’a construit Renault au Maroc pour ses nouveaux modèles Dacia, demeure néanmoins une probabilité qui effleure de plus en plus la pensée du top management de PSA. Laquelle pourrait  suivre l’exemple de son concurrent qui a fait du Maroc une base arrière de sa production automobile low-cost.
De fait, l’arrivée de PSA pourrait donner une dynamique nouvelle au développement du secteur du montage automobile qui a toujours fait partie des métiers mondiaux du Maroc. Particulièrement grâce aux efforts et à la ténacité d’Abderrahim Bouabid qui l’avait lancé à la fin des années cinquante.
Ayant occupé les postes de vice-président du Conseil, ministre de l’Economie nationale et ministre de l’Agriculture sous le gouvernement Ahmed Balafrej puis de vice-président du Conseil et ministre de l’Economie nationale et des Finances sous le gouvernement Abdellah Ibrahim, le regretté  a été, à ce double titre, le promoteur des initiatives qui ont permis l’entrée du Royaume dans le monde de l’assemblage des véhicules légers et des poids lourds via la création de l’usine Berliet et de la Société marocaine de construction automobile (SOMACA).

Lire également "Economie"

Libé
Vendredi 8 Novembre 2013

Lu 1040 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs