Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ouverture du Festival international du cinéma d’auteur : 140 films projetés à Rabat




Ouverture du Festival international du cinéma d’auteur : 140 films projetés à Rabat
La séance inaugurale de la 15ème édition du Festival international du cinéma d’auteur s’est déroulée samedi 20 juin à la Bibliothèque nationale de Rabat
Dans son allocution d’ouverture Abdelhaq Mantrach, président du Festival, a affirmé que cette édition représente un rendez-vous important et très attendu par le public rbati ainsi que par plusieurs artistes, cinéastes et intellectuels. Il a ajouté que cette édition confirme l’évolution positive d’un festival initié par les élus de la capitale administrative du Maroc. Il a indiqué également que cet événement constitue une occasion permettant la convergence des idées et l’échange d’expériences entre les différentes écoles cinématographiques.
Après la cérémonie d’ouverture, l’assistance composée des invités, cinéastes et journalistes, s’est dirigée au Théâtre Mohammed V. C’est dans une ambiance particulièrement chaleureuse que le public a accueilli plusieurs artistes qui ont assisté au lancement du Prix Hassan II pour le cinéma d’auteur. Cette première journée du festival était l’occasion de rendre hommage à l’acteur égyptien Mahmoud Abdelaziz, à l’écrivain et scénariste marocain Youcef Fadil et à la réalisatrice palestinienne engagée May El Masri.
Le public présent avait rendez-vous avec la diffusion du film égyptien «Doukane Chehata» de son réalisateur Khalid Youssef. Ce film a connu la participation de la célèbre chanteuse Haîfaâ Ouahbi ainsi que d’autres acteurs et actrices de grande renommée.
Les organisateurs ont choisi la célébration de la Ville Al Qods en tant que capitale de la Culture arabe pour l’année 2009. Cette célébration se fera à travers des tables rondes sur la cause palestinienne, ainsi qu’à travers le salon du livre proposé par le festival en partenariat avec la Bibliothèque nationale. Un salon qui expose plusieurs publications de grands auteurs palestiniens ainsi que d’autres hommes et femmes de lettres provenant de plusieurs pays du monde.
Huit espaces de la capitale assureront la projection de 140 films et documentaires et ce pendant 10 jours. Parmi ces espaces, le Théâtre Mohamed V, le Cinéma Royal, le 7ème art,  le Centre culturel Agdal… Toutes les projections seront gratuites, ce qui devrait encourager le public rbati à se réconcilier avec les salles de cinéma, et la culture cinématographique en général.

Montassir SAKHI
Lundi 22 Juin 2009

Lu 369 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs