Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Oualid Regragui : Les joueurs du FUS ont livré une saison exceptionnelle




Les joueurs du FUS de Rabat, vainqueurs de leur premier titre de champions du Maroc de football, ont livré une saison 2015-2016 exceptionnelle, a affirmé l'entraîneur du club de la capitale, Oualid Regragui.
"Les joueurs du FUS, qui ont cru au projet du club, ont livré une saison exceptionnelle et je suis satisfait de leur rendement", a déclaré Regragui, 41 ans, lors de la conférence de presse d'après match, samedi au stade Moulay El Hassan de Rabat, après la victoire face au Mouloudia d'Oujda (4-2) lors de la 30è et dernière journée. 
"Rentrer dans l'histoire après 70 ans de la fondation du club est quelque chose de fantastique. On en rêvait et on l'a fait", s'est réjoui le jeune technicien, sacré après deux ans passées à la tête du FUS.
Pour Ilias Zayti, secrétaire général du FUS, le mérite de cette victoire revient aux joueurs et au staff technique, qui a géré ce championnat de bout en bout. "Merci au public qui a été exemplaire. Ce titre constitue désormais un nouveau départ pour le FUS qui doit capitaliser sur ces victoires", a-t-il déclaré.
De son côté, Youssef El-Gnaoui, milieu de terrain du FUS, a souligné que les joueurs ont cherché la victoire coûte que coûte, même si le match était très difficile face au Mouloudia d'Oujda. "Cette victoire constitue un rachat de la défaite en finale de la dernière Coupe du Trône face à l'Olympique de Khrouribga", a-t-il affirmé. 
"Ce premier titre de champion du Maroc est mérité après l'énorme travail fait au sein de l'équipe. Notre prochain objectif est de remporter la Coupe de la Confédération africaine", a-t-il encore assuré.
Abderrahmane El-Houasli, gardien de but du FUS, a estimé, lui, que l'ensemble des joueurs ont fait montre d'une grande combativité. "On a travaillé très dur et couronné notre parcours exemplaire en Botola", a-t-il déclaré.
Les poulains de Oualid Regragui, qui n'avaient besoin que d'un nul pour décrocher le titre, ont dû batailler dur avant de sceller le sort de cette rencontre. Les buts du FUS ont été inscrits par Mohamed Fouzzir, auteur d'un doublé (5è, 87è), Marouan Saadane (55è) et Abdesslam Benjelloune (75è). Le Mouloudia a pu, à deux reprises, plonger les locaux dans le doute, sur les buts du Malien Sekou Bagayoko (28è, 84è).
Le club de la capitale, sextuple vainqueur de la Coupe du Trône et vainqueur de la Coupe de la Confédération africaine de football en 2010, termine seul en tête du classement avec 58 points, à deux unités du Wydad de Casablanca (56 pts), qui recevait à Marrakech le Moghreb de Tétouan. Les Rouges ont fait l'essentiel en s'imposant (2-0) sur les buts de Abdellatif Nousseir (8è) et Hamza El-Ouassti (82è), mais les nouvelles qui parvenaient de Rabat n'apportaient rien de joyeux pour la poignée de supporters qui croyaient toujours au miracle.
Le podium est complété par l'Ittihad de Tanger (50 pts), révélation de cette saison, qui termine en beauté sa première saison en D1, après des années en deuxième division, en battant (3-0) avec l'art et la manière le Raja de Casablanca, sur les réalisations de Bakr Hilali (45è) et l'Ivoirien Hervé Guey (64è, 90è).

Libé
Lundi 6 Juin 2016

Lu 677 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs