Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ouafae Hajji : L’ISF lancera une campagne internationale contre la violence faite aux femmes


Reconnaître l'égalité entre les sexes comme moteur de développement socioéconomique



Ouafae Hajji :  L’ISF lancera une campagne internationale contre la violence faite aux femmes
Lors de la réunion du Conseil de l'Internationale socialiste (IS) tenue à Cascais, dans la région de Lisbonne, Ouafae Hajji, présidente de l'Internationale socialiste des femmes (ISF) et membre du Bureau politique de l’USFP, a présenté les conclusions des travaux du Conseil de l'Internationale socialiste des femmes tenu les 1er et 2 février à Lisbonne, sous le thème «La crise internationale et son impact sur les femmes».
Elle a, à ce propos, indiqué que le Conseil de l'ISF a conclu que la crise financière internationale provoquée par la mondialisation néolibérale qui détermine la politique publique, est financée par les plus pauvres, et en particulier par les femmes.
La réaction de nombreux gouvernements face à la crise a été de renforcer le programme néolibéral en présentant les mesures d'austérité comme la seule solution pour la reprise, a ajouté Mme Hajji, faisant observer que les femmes sont touchées de manière disproportionnée par la crise et souffrent de l'augmentation du chômage, de la pauvreté et de la faim, voire des déportations et de la violence conjugale, tandis que l'égalité entre les sexes est reléguée au second plan.
Elle a, à cet égard, souligné que l'ISF lance un appel aux gouvernements et aux partis membres de l'Internationale socialiste ainsi qu'aux ONG ayant des valeurs similaires à celles de l'ISF à exiger notamment une gestion économique saine qui bénéficie à tous les peuples et qui aille au delà des seuls mécanismes financiers, prévenir l'utilisation de la violence sexuelle et du viol en tant qu'arme de guerre, militer les droits de la personne  et des réussites progressistes, reconnaître l'égalité entre les sexes comme moteur de développement socioéconomique, ne pas réduire l'aide aux pays pauvres et en développement et garantir l'accès des femmes au travail payé et aux salaires pour qu'elles soient indépendantes sur le plan économique.
La présidente de l'ISF a, par ailleurs, souligné que face à la montée en puissance de la violence à l'égard des femmes, le Conseil a adopté une résolution spécifique sur cette question qui condamne le viol collectif de la jeune femme en Inde ainsi que toutes les formes de violence envers les femmes et les atteintes à leur intégrité physique aux quatre coins du monde.
Elle a dans ce sens annoncé que l'Internationale socialiste des femmes a décidé de lancer, en automne de cette année, une campagne internationale contre toutes les formes de violence faites aux femmes, appelant l'Internationale socialiste et tous ses partis membres, à y participer de manière active.

Libé
Mercredi 6 Février 2013

Lu 330 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs