Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Orléans fête les femmes marocaines immigrées en France




Orléans fête les femmes marocaines immigrées en France
La ville française d’Orléans a fêté le week-end dernier les femmes marocaines, résidant dans cette région du Centre de la France en organisant une journée placée sous le thème  «Double culture au féminin : entreprendre ici et ailleurs ».
Cette manifestation qui s’inscrit dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la femme, est organisée par le consulat général du Maroc à Orléans en partenariat avec le ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration et la Fondation Hassan II pour les RME.
Lors de cette manifestation, le consul général du Maroc à Orléans, Zoubeir Frej, a abordé la notion de la double culture et de ses « dosages » au sein des différentes générations d’immigrés qui ont afflué vers l’Hexagone. 
Il a souligné que les femmes issues des  1ère et 2ème générations ont généralement continué à baigner profondément dans leur culture d’origine du fait du lien très fort qu’elles ont gardé avec leur pays, mais aussi de leurs difficultés d’intégration.  Pour celles des 3ème  et 4ème générations, l’influence de la culture du pays d’accueil est beaucoup plus présente bien qu’elles aient gardé, à travers leurs parents et grands-parents, une certaine dualité culturelle qui  a engendré des conflits identitaires internes, notamment chez les jeunes. 
M. Frej a également traité de la question de la culture et l’action d’entreprendre au Maroc. Certes, le statut de la femme a enregistré des avancées importantes, du moins sur le plan législatif à travers le Code d’état-civil, le Code de la famille de 2004 ou la Moudawana, le Code de la nationalité de 2007 puis la Constitution de 2011. Tous ces textes augurent d’une volonté politique au plus haut niveau de l’Etat. Toutefois, les difficultés résident dans la traduction des lois en des actes concrets, le plus souvent en raison des considérations culturelles.
Dans le monde du travail, ajoute-t-il, la femme marocaine a investi tous les postes de responsabilité et  s’active dans tous les domaines. Cependant, la parité est loin d’être respectée. Est-ce par manque de qualification ou à cause de certaines mentalités figées? L’émancipation avancée de la femme devrait-elle passer par une double culture au masculin?
Cette manifestation s’est articulée autour de conférences-débats animées par des femmes marocaines issues de l’immigration et a fait appel à deux intervenantes du Maroc, à savoir Mme Aatifa Timjerdine, chef de division du renforcement de capacités et mécanismes de concertation et du dialogue au sein de la délégation interministérielle aux droits de l’Homme, et présidente de l’Association démocratique des femmes du Maroc, et Mme Nouzha Bouchareb, présidente du Connecting group international et membre de l’Association des femmes chefs d’entreprises.
Au cours de ces conférences, des femmes venues du Maroc et des Franco-Marocaines de divers horizons ont échangé leurs points de vue sur la place que doit occuper la femme dans la société, mettant en exergue les évolutions notables enregistrées par le Royaume en termes de parité et d‘égalité entre les sexes.
Cette  journée  a visé  également à contribuer à «la déconstruction de certains stéréotypes et préjugés» par rapport à de nombreuses thématiques ayant trait, entre autres, à l’intégration au féminin, l’identité et la religion, tout en favorisant la création d’un espace de rencontres entre les femmes des deux rives pour «construire des solidarités effectives et réciproques et des projets communs».`
 

Youssef Hannani
Mardi 6 Mai 2014

Lu 489 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs