Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Organisée par l'Association "Nagham" : Soirée en hommage à Mohamed Hayani




Organisée par l'Association "Nagham" : Soirée en hommage à Mohamed Hayani
"Nagham" a organisé récemment une soirée artistique en hommage au regrétté Mohamed Hayani. Un public nombreux a assisté à cette soirée consacrée au répertoire de ce grand chanteur. Un répertoire très riche dont certaines chansons ont été interprétées par de jeunes talents. Ce n'est pas la première fois que l'Association "Nagham" prend de telles initiatives, car elle a déjà organisé par le passé plusieurs soirées et événements destinés à promouvoir la chanson et à préserver le patrimoine artistique marocain.
Aussi, a-t-elle décidé de donner un coup de main aux jeunes notamment les artistes en les encourageant et en les encadrant. La soirée consacrée à l'œuvre de Mohamed Hayani a été très réussie en présence de plusieurs artistes qui ont connu et travaillé avec le défunt, entre autres, Hassan Kadmiri et Abderrafiî Jawahiri. Ces derniers ont prononcé une allocution à cette occasion et rendu un vibrant hommage à Mohamed Hayani qui avait suscité l'intérêt et l'attention des meilleurs paroliers et compositeurs tels Abdelkader Rachdi, Abdelkader Wahbi, Abdessalam Amer ou encore Abdelaâti Amanna pour ce qui est des compositeurs et Ali Haddani, Naji Jamil et Allal Khyari, pour ce qui est des paroliers.
Pour les interprètes lors de la soirée, on retrouve le jeune Mohcine Salah que le public a eu l'occasion de découvrir à la télévision et Nouhad Abroudi qui a elle aussi brillé dans plusieurs concours consacrés à la chanson. L'animation a été confiée à Fadwa Hirat alors que le côté accueil et relations avec les artistes et les journalistes a été confié  à Najwa Lahraichi et Nadia Zerrouti.
L'orchestre était dirigé par Jamal Alkawas qui a brillé en exécutant des chansons telles que: "Ana Horr", "Rahila", "Mindaybhak", "Bared ou skhoun" et d'autres succès. Nouhad Abroudi a, pour sa part, interprété "Waktach tghanni ya kalbi", "Minday bhak", "La smaha ya hawa" et "Bared ou skhoun".
Les deux chanteurs de la soirée en l'occurrence Mohcine Salah et Nouhad Abroudi ont gratifié le public de ces succès inoubliables.
L'œuvre de Mohamed Hayani n'est pas près de se faire oublier tant il est vrai que ce chanteur hors pair était aimé de tous.
Mohamed Hayani a vraiment marqué son temps et laissé un répertoire riche à une époque où il n'était pas du tout facile de s'imposer.  

Libé
Samedi 4 Février 2012

Lu 936 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs