Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Orchestre Philharmonique du Maroc : L’hommage au compositeur Ahmed Essyad




Orchestre Philharmonique du Maroc  : L’hommage au compositeur Ahmed Essyad
Consacrés aux « musiques du monde » depuis plusieurs années, les programmes des « Concerts du Nouvel An » permettent à l’Orchestre Philharmonique du Maroc d’aborder, durant des spectacles programmés le mois en cours, des répertoires nouveaux emblématiques d’autres cultures.
Cette année, l’Orchestre Philharmonique du Maroc interprétera pour la première fois une œuvre de musique classique contemporaine. Cette œuvre, Passions, est une commande que l’OPM a passée au compositeur marocain Ahmed Essyad, souhaitant ainsi mettre en valeur le génie de ce grand personnage, mondialement reconnu, dont la production est une synthèse parfaite de la musique arabo-berbère et de la musique européenne. Ahmed Essyad a également composé un opéra-lumière L'Exercice de l'Amour, et a obtenu en 1994 le Grand Prix national de la musique. Ses œuvres sont interprétées depuis de nombreuses années, par les plus grands orchestres symphoniques à travers le monde, et sont réputées pour leur grande qualité musicale et leur difficulté à l’exécution.
L’interprétation d‘une œuvre de musique classique contemporaine est donc un véritable défi que se lance l’orchestre. En le sollicitant pour l’écriture d’une œuvre nouvelle, l’Orchestre Philharmonique du Maroc rend hommage au talent d’Ahmed Essyad, à son courage, à sa patience, et l’associe d’une manière privilégiée à sa quinzième saison. Au programme également, des œuvres américaines (Argentine, Mexique, Etats-Unis), dont des extraits musicaux du très fameux West Side Story de Léonard Bernstein. L’Orchestre Philharmonique du Maroc a été créé en 1996 à l’initiative de musiciens marocains désireux de doter le Maroc d’une formation symphonique de qualité. A leur tête, le président fondateur et violon solo Farid Bensaïd. Composé aujourd’hui de 80 musiciens, essentiellement marocains, sélectionnés parmi les meilleurs diplômés des grands conservatoires marocains et européens, l’Orchestre Philharmonique du Maroc a atteint aujourd’hui la maturité qui lui permet de monter la plupart des grandes œuvres du répertoire.  Depuis sa création, l’Orchestre Philharmonique du Maroc a produit environ 250 concerts et a offert à son public, les œuvres les plus importantes du répertoire classique : des plus grandes symphonies (1ère, 2ème, 3ème, 5ème et 7ème de Beethoven, La symphonie du « Nouveau Monde » de Dvorak, la « Pathétique » de Tchaïkovski… ), aux opéras majeurs (Traviata, Rigoletto, l’enlèvement au Sérail, Carmen, Le Barbier de Séville, Les Noces de Figaro et la Flûte Enchantée…).
Il a également accompagné des solistes de renom, parmi lesquels Laurent Korcia, Xavier Phillips, David Grimal, Abdel Rahman El Bacha, Régis Pasquier, Carles Trépat, Patrice Fontanarosa et Roland Daugareil. L’Orchestre Philharmonique du Maroc a également participé à des créations d’œuvres symphoniques et œuvre activement à la formation des jeunes par l’organisation périodique de concerts pédagogiques. 

B.A
Jeudi 6 Janvier 2011

Lu 502 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs