Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Orages sur le Rif et l’Atlas : Un mort à Chichaoua et effondrement de maisons à Ighram




Orages sur le Rif et l’Atlas : Un mort à Chichaoua et effondrement de maisons à Ighram
Averses, orages et hausse des températures sont prévus sur l’ensemble du pays. Selon les prévisions établies par la direction de la Météorologie nationale pour les prochains jours, le Maroc devait connaître de nouvelles vagues de chaleurs d’une intensité plus forte que les précédentes. Mais aussi et surtout des averses et orages qui s’abattront sur l’Atlas, le Rif, les versants sud-est et dans de nombreuses régions du pays.
Afin de prévenir les éventuels dangers que représentent ces derniers, la direction  de la Météorologie nationale a lancé un avis d’alerte sur l’ensemble des régions qui pourraient être touchées notamment par les orages, et pris des mesures en rapport avec ces précipitations.
« Nous avons donné des alertes pour ce qui est des orages et demandé aux habitants des régions concernées de prendre des précautions d’usage et surtout de faire très attention aux orages d’été qui peuvent constituer des véritables dangers. Toutes les autorités compétentes, la protection civile, le ministère de l’Intérieur, ont été avisés. Tout comme le grand public que nous informons par le biais  des médias », a confié à Libé  Belouchi  Mohammed.
A propos de  la vague de chaleur qui a sévi la semaine dernière et une température clémente  de ces derniers jours, Belouchi Mohammed explique  phénomène en ces termes.
« Cette vague de chaleur est due à la remontée d’une masse d’air chaud qui a pour origine le grand Sahara. En  arrivant au Maroc et alors qu’elle enjambait la chaîne de l’Atlas, elle a perdu son humidité, ce qui l’a rendu encore plus chaude et sèche. Le léger rafraîchissement qu’on a connu le lundi et mardi s’explique par l’arrivée d’une nouvelle masse d’air d’origine maritime. Le contraste thermique et l’humidité ayant provoqué de l’instabilité dans l’atmosphère, surtout dans les environs des reliefs, ont occasionné des nuages orageux et donné lieu à de fortes précipitations avec des conséquences que l’on connaît», poursuit-il.
Pourtant, il n’y a pas de raison de se réjouir. De nouvelles vagues de chaleurs sont encore attendues au début de la semaine prochaine, la masse d’air maritime n’ayant pas changé grand-chose.
Les températures maximales devaient être de l’ordre de 35 à 40° sur le Saïss, le Loukkos, sur le Nord de l'Oriental, le versant sud-est, les plateaux des phosphates et d’Oulmès. Les minimales varieront entre 23 et 28 ° sur la côte et entre 31 et 36 °sur le reste du territoire.
 

ALAIN BOUITHY
Jeudi 18 Juin 2009

Lu 583 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs