Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Open de Melbourne : Sixième finale en Grand Chelem pour Sharapova




Open de Melbourne : Sixième finale en Grand Chelem pour Sharapova
La Russe Maria Sharapova a fait preuve de caractère pour battre la Tchèque Petra Kvitova, N.2 mondiale, en trois sets 6-2, 3-6, 6-4 et se qualifier pour la finale de l'Open d'Australie, prenant au passage sa revanche de la finale 2011 de Wimbledon, jeudi à Melbourne.
La Russe, N.4 mondiale, sera opposée samedi en finale à la Bélarusse Victoria Azarenka (N.3), qui avait auparavant dominé (6-4, 1-6, 6-3) la Belge Kim Clijsters, tenante du titre.
Sharapova, 24 ans, disputera sa sixième finale d'un tournoi du Grand Chelem. Elle compte trois titres à son palmarès: Wimbledon 2004, US Open 2006, Open d'Australie 2008. Elle s'est inclinée deux fois en finale, à Melbourne en 2007 et l'an passé à Wimbledon.
Ce sera la première finale en Grand Chelem pour Azarenka. La place de N.1 mondiale sera en jeu dans cette finale. La gagnante succédera à la Danoise Caroline Wozniacki, qui occupait cette place depuis octobre 2010 (à l'exception d'une semaine en février 2011).
La Russe, qui n'avait plus dépassé les huitièmes de finale à Melbourne depuis son titre en 2008, a déjà été N.1 mondiale, pour un total de 17 semaines non consécutives, la première fois en août 2005, la dernière en juin 2007.
Sharapova, qui disputait à Melbourne son premier tournoi depuis octobre après s'être blessée à la cheville gauche, a commencé en trombe. Très réaliste, elle a pris trois fois le service adverse dans le premier set (sur autant de balles de break!), la Tchèque paraissant parfois bien lente. Mais Kvitova, passée de la 34e à la 2e place au classement WTA en 2011, après avoir remporté Wimbledon, le Masters et la Fed Cup, a montré qu'elle aussi avait le cran d'une championne.
Dans le deuxième set, elle a commencé à lâcher son grand coup droit de gauchère, mettant Sharapova sur les talons. La Tchèque a aligné 14 coups gagnants dans cette manche, contre 6 dans la première. Son service étant également bien plus efficace, elle a plané sur ce set.
Elle a prolongé cette dynamique en début de troisième set en breakant pour mener 2-1. Mais Sharapova, qui masque derrière son physique avenant un caractère bien trempé, n'a pas lâché prise.
Elle a répliqué du tac au tac, en prenant à son tour l'engagement de Kvitova pour égaliser à 2-2. La Tchèque a dominé les échanges suivants, se procurant de nombreuses autres balles de break.
Mais tous les points importants lui ont échappé (3 sur 14 balles de break concrétisées). Sharapova a mené 5-4 et, dos au mur, Kvitova a craqué une nouvelle fois sur son service.
"Je me suis seulement accrochée et j'ai réussi quelques services qui ont fait la différence", a expliqué la Russe devant le public.

AFP
Vendredi 27 Janvier 2012

Lu 211 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs