Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Open de Melbourne : Djokovic dans le viseur de Nadal et Federer




Open de Melbourne : Djokovic dans le viseur de Nadal et Federer
Novak Djokovic, impérial pendant toute l'année 2011 et tenant du titre, sera attendu au tournant lors de l'Open d'Australie qui débute lundi, Rafael Nadal et Roger Federer étant bien décidés à reprendre la main, et Andy Murray à ouvrir son palmarès en Grand Chelem. Djokovic se verrait bien imiter Federer, le dernier à avoir conservé son titre à Melbourne (2006, 2007), et doubler la mise pour la centième édition de l'Open d'Australie. Le voeu n'est pas pieux, car le tournoi australien sourit au Serbe.
C'est là qu'il a lancé sa carrière en remportant son premier tournoi du Grand Chelem en 2008. Et c'est là qu'a débuté sa formidable épopée 2011, conclue sur dix titres, dont trois du Grand Chelem (Open d'Australie, Wimbledon, US Open) et la place de N.1 mondial.
Intouchable, "Djoko" n'avait cédé qu'un set pendant la quinzaine l'an passé, s'imposant en finale devant Murray. Il avait ensuite aligné six autres titres, accumulant 41 victoires consécutives, avant de s'incliner en demi-finale de Roland-Garros devant Federer.
"L'un des moments forts de l'année écoulée pour moi a eu lieu ici, en Australie", a souligné le Serbe, 24 ans. "J'ai joué incroyablement bien, en particulier dans les derniers tours. Mentalement, j'ai gagné en 2011 la force nécessaire pour commencer à croire que je pouvais gagner ce tournoi".
La fin de saison de Djokovic a été gâchée par les blessures. Aussi a-t-il décidé de ne disputer aucun tournoi de préparation, même s'il se dit rétabli. "J'ai beaucoup joué en 2011 et je ne considérais pas nécessaire d'être performant dès la première semaine de la saison", a-t-il justifié.
Le Serbe a un parcours sans encombre jusqu'aux huitièmes de finale, où le jeune Canadien Milos Raonic pourrait pointer son nez. David Ferrer et Murray sont ses adversaires probables en quart et en demie. En finale, Nadal ou Federer seront certainement là, pour tenter de reprendre la suprématie. Car l'Espagnol et le Suisse ne sont pas prêts à laisser Djokovic, qui aura beaucoup de points à défendre dans les prochains mois pour conserver sa place de N.1, mener la belle vie. Federer, le seul à lui avoir résisté en 2011, paraît être son adversaire désigné.
Le Suisse, quadruple vainqueur en Australie (2004, 2006, 2007, 2010) a fini la saison en trombe, avec ses victoires à Bâle, Paris-Bercy et au Masters. Il est sur une série de vingt victoires consécutives, son forfait à Doha la semaine dernière pour une blessure au dos n'étant pas comptabilisé.
Le Bâlois s'est entraîné normalement cette semaine et devrait pouvoir défendre ses chances d'ajouter un 17e tournoi du Grand Chelem à son palmarès, lui qui n'en a pas gagné l'an passé pour la première fois depuis 2002.
L'état de forme de Nadal est encore plus incertain. L'Espagnol, qui n'a plus remporté de tournoi ailleurs que sur terre battue depuis Tokyo en octobre 2010, n'a presque pas pu s'entraîner pendant la pause hivernale, en raison de douleurs à l'épaule.
Il a connu une rentrée en demi-teinte à Doha, s'inclinant en demi-finale contre le Français Gaël Monfils. Nadal, qui a fait le pari d'alourdir de trois grammes sa tête de raquette pour faire évoluer son jeu, pourrait bien être le plus fragile des favoris. S'il s'est imposé en 2009 en Australie, il n'y a passé qu'une autre fois (en 2008) le cap des quarts de finale. Nul ne devrait cependant l'inquiéter avant ce stade, où le Tchèque Tomas Berdych lui sera sans doute opposé.
AFP

Libé
Samedi 14 Janvier 2012

Lu 239 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs