Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Open d’Australie : Rafael Nadal: “une grosse motivation”




L'Espagnol Rafael Nadal, N.2
mondial, a expliqué dimanche
arriver à l'Open d'Australie armé d'une "grosse motivation" et s'est dit particulièrement satisfait d'être en "bonne santé".

Comment s'est passé votre préparation et avez-vous retrouvé toute votre motivation?
"Je n'ai pas eu la préparation idéale à Majorque en décembre parce que j'ai eu un problème avec mon épaule. J'ai été blessé pendant deux semaines. Ensuite, j'ai commencé très lentement à Abu Dhabi, et à Doha je me suis senti bien mieux que ce à quoi je m'attendais. Cela a été un tournoi positif pour moi. Et je suis très content de ma semaine ici. J'arrive ici en Australie avec une grosse motivation, une passion intacte. Je me suis bien entraîné. Je profite de tout. J'essaierai d'être prêt lundi."
Novak Djokovic a largement dominé l'année 2011. Pensez-vous pouvoir inverser les choses en 2012?
"Novak est le meilleur parce qu'il a réussi une fantastique saison l'an passé. Il est le numéro un aujourd'hui. Il le mérite. Je vais me battre sans arrêt pour essayer de rivaliser avec tous ceux qui ont une chance de remporter ce tournoi. C'est juste le début de la saison. Je vais essayer d'améliorer les choses qu'il me faut améliorer. Je suis en bonne santé. C'est la première chose importante. Sans ça, vous ne pouvez pas penser à la suite. Je suis en bonne santé et prêt à travailler dur."
Vous avez décidé d'alourdir de trois grammes votre tête de raquette. Etes-vous satisfait de ce changement et en quoi cela change-t-il vos sensations?
"Je vous dirai ça dans quelques mois. En théorie, oui je le suis (satisfait). Je l'ai fait parce que je pensais que ça pouvait être une chose positive qui pourrait m'aider sur plusieurs aspects de mon jeu. Cela marche bien à l'entraînement. A Doha, j'ai eu de très bonnes sensations. Au début, c'était un peu difficile. Mais après plus de deux semaines d'entraînement avec des joueurs de top niveau, les sensations sont normales. Trois grammes supplémentaires sur le côté de la raquette, ça ne change rien. Mais en tête de raquette, c'est un vrai changement. Sur les balles hautes, vous pouvez frapper plus à plat, parce que la raquette entre plus rapidement dans la balle. Au début vous perdez un peu de contrôle. Mais après quelques mois, vous avez à nouveau l'impression que c'est votre raquette."

Libé
Lundi 16 Janvier 2012

Lu 273 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs