Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Offshoring : Agadir aura bientôt sa plateforme




Un protocole d’entente relatif à l’aménagement, au développement, à la promotion et à la commercialisation du Parc Agadir Shore a été signé récemment à la wilaya de la Région Souss-Massa-Drâa entre le ministère de l’Economie et des Finances, le ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, la wilaya de la Région Souss-Massa-Drâa, le Conseil régional, la commune urbaine d’Agadir et la société Casanearshore, filiale de MEDZ.
Agadir Shore est une plateforme intégrée dédiée aux métiers de l’Offshoring qui bénéficie de l’Offre Maroc inscrite dans le cadre du Pacte national pour l’émergence industrielle signé le 13 février 2009 concernant la création de plateformes industrielles intégrées dédiées aux activités liées à l’Offshoring (P21 Offshoring) et disposant d’une infrastructure d’accueil et de télécommunication de premier ordre aux coûts compétitifs et d’un dispositif incitatif attrayant et en particulier en matière de formation et d’impôt sur le revenu.
Les entreprises installées dans le Parc Agadir Shore bénéficieront de l’ensemble des incitations liées à l’Offre Offshoring Maroc notamment : une  contribution de l’Etat relative à l’impôt sur le revenu, la prise en charge par l’Etat des frais de formation à l’embauche et de formation continue, l’exonération totale de l’impôt sur les sociétés pendant une période de 5 ans et l’application d’un taux d’impôt sur les sociétés de 17,5% au-delà de cette  période, le bénéfice du dispositif du contrat d’insertion et la mise en place d’un guichet unique au sein de la plateforme.
Le projet sera réalisé sur un terrain d’une superficie de 20 ha situé au centre-ville, et sur un axe stratégique bénéficiant d’une grande connectivité avec les différentes infrastructures et services (aéroport, ports, zones industrielles, universités,…). Le lancement des travaux de la première phase, qui  nécessitera un budget estimatif de 320 millions de dirhams, est prévu pour le premier trimestre 2012. Le projet générera 5 000 emplois.  Tout en contribuant au développement économique et social du Souss-Massa-Drâa à travers la valorisation des ressources humaines de la région et la création de la valeur ajoutée, Agadir Shore bénéficiera d’un important vivier de compétences et profils adaptés aux besoins des entreprises ainsi que de la proximité des universités et établissements de formation.    

M’BARK CHBANI
Jeudi 22 Septembre 2011

Lu 564 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs