Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Objectif “Decima” pour les Merengue




Objectif “Decima” pour les Merengue
Le Real Madrid, qui a pulvérisé le Bayern mardi en demi-finale retour de Ligue des champions (4-0), a désormais dans le viseur la “Decima”, la dixième C1 de son histoire, grâce à une défense de fer, une attaque de feu et un entraîneur expert.
Une mécanique défensive bien réglée 
Et dire qu’en début de saison, le Real tanguait en défense ! L’un des grands succès de l’entraîneur Carlo Ancelotti est d’avoir réussi à colmater progressivement ces brèches, au point que son équipe a écoeuré le Bayern Munich, meilleure attaque d’Allemagne.
“Nous avons fait un travail défensif fantastique, s’est réjoui mardi soir le latéral Dani Carvajal. Nous avons réussi à empêcher le tenant du titre (en C1) de marquer pendant 180 minutes” (avec l’aller gagné 1-0).
Gareth Bale et Angel Di Maria, alignés en milieux excentrés mardi, dans un rôle plus défensif que d’habitude, se sont notamment employés à bloquer les ailes adverses. 
La solidarité sans faille de l’équipe merengue a fait le reste, ainsi que les performances de la charnière centrale Pepe-Sergio Ramos, impériale dans les airs, et du gardien Iker Casillas, toujours aussi décisif sur sa ligne malgré son faible temps de jeu cette saison.
“L’équilibre est la clé du football. Lors de la première partie de saison, nous marquions beaucoup de buts, mais nous en encaissions beaucoup. Le travail a payé”, s’est réjoui Ancelotti.
 
Des attaquants 
comme des fusées 
 
Sur les cinq buts inscrits face au Bayern, deux ont été marqués en contre-attaque et trois sur coups de pied arrêtés. Cela en dit long sur l’efficacité offensive du Real, l’un de ses gros points forts en vue de la finale le 24 mai à Lisbonne.
C’est la preuve que le trio “BBC” (Bale-Benzema-Cristiano Ronaldo), bien que peu aligné ensemble en avril en raison des blessures, a su répondre présent dans la dernière ligne droite de la saison.
En finale de la Coupe du Roi il y a quinze jours (2-1), c’est Gareth Bale qui a marqué le but décisif pour arracher le trophée au FC Barcelone.
Puis Karim Benzema, unique buteur à Madrid face au Bayern (1-0), a mis le Real sur orbite, avant que Cristiano Ronaldo ne parachève le travail d’un doublé mardi soir (4-0), devenant le premier joueur de l’histoire de la C1 à inscrire 16 buts en une seule saison.
“Je suis très content d’avoir battu ce record de la Ligue des champions, mais ce que je veux, c’est la gagner”, a prévenu le Portugais. 
Ancelotti, habile ingénieur 
Aux commandes du Real pendant trois ans, José Mourinho (2010-2013) avait chuté à trois reprises en demi-finale de C1. 
Mais son successeur Ancelotti a d’ores et déjà fait mieux pour sa première saison, qualifiant le club pour sa première finale de Ligue des champions depuis 2002.
“Ancelotti a tout changé, la mentalité, tout”, a observé Ronaldo mardi. 
De fait, l’Italien a apaisé un vestiaire déchiré par l’ère Mourinho, réglant par exemple avec douceur et fermeté l’épineuse question du gardien titulaire: Diego Lopez en Liga, Casillas en Coupe et en Ligue des champions. 
Et le technicien, double vainqueur de la C1 sur le banc de l’AC Milan (2003, 2007), a ensuite insufflé sa confiance et distillé son expérience aux joueurs.
Bien secondé par son adjoint Zinedine Zidane, Ancelotti n’est plus qu’à un match d’entrer dans l’histoire de la “Maison blanche” en lui offrant sa dixième C1.
“J’ai la chance d’entraîner le club le plus important du monde et je dois faire tout mon possible pour qu’il obtienne les meilleurs résultats, a résumé l’Italien, modeste. Je remercie les joueurs. Douze ans après, le Real jouera une finale de Ligue des champions et c’est une bonne nouvelle pour tout le monde.” 

Vendredi 2 Mai 2014

Lu 321 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs