Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

ONCF : La sécurité laisse à désirer




Avis aux candidats au suicide. La fermeture automatique des portes n’est pas fonctionnelle dans tous les trains. C’est le constat que peut faire tout voyageur désirant se rendre à Marrakech, Fès, Casa, Oujda…. Qu’il pleuve ou qu’il fasse chaud, les portes des voitures ne se ferment pas automatiquement à moins qu’un passager ne prenne l’initiative de les tirer au risque d’être happé par la force des vents. Elles ne se bloquent jamais de manière automatique sitôt que le train se met en marche. Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, c’est la triste vérité. L’Office national des chemins de fer se targue d’avoir transporté 34 millions de personnes en 2011 et ambitionne à davantage de passagers. D’après une enquête de satisfaction des clients, la sécurité figure en pole position des préoccupations des usagers. En tirer une certaine fierté est tout à fait légitime mais est-ce que les règles les plus élémentaires sont respectées afin d’assurer leur sécurité ? Rien n’est moins sûr.
Et pourtant, «la sécurité est la priorité de nos priorités», a indiqué Mohamed Rabie Khlie, directeur général de l’ONCF, lors de la présentation de la stratégie de l’Office en matière de sécurité ferroviaire à l’horizon 2015. Une enveloppe de 1,5 milliard de DH lui est consacrée. Des chiffres mirobolants mais les passagers attendent du concret.
«Chaque mois, on entend parler des nouvelles mesures, mais rien ne pointe à l’horizon pour améliorer notre quotidien», s’indigne ce «navettiste». Et de poursuivre :  «Une climatisation qui ne marche pas, des stations d’arrêt non annoncées, des retards enregistrés, tous ces dysfonctionnements, nous avons appris à faire contre mauvaise fortune bon cœur. C’est devenu même notre pain quotidien.
Mais les portes qui ne se ferment pas automatiquement constituent un  vrai danger». Sa voisine le rejoint dans son appréciation et déplore le laisser-aller des responsables de l’ONCF : «Il y va de notre vie et celle de nos enfants. On devrait rendre plus performants nos trains avant de penser à la mise en route d’un TGV.» Même son de cloche chez cet autre passager qui n’a pas la langue dans la poche : « … Mais bon sang, il y a des priorités. Pour moi, la sécurité à bord des trains passe bien avant la rénovation des gares». «Tous ces discours pompeux dont on nous abreuve, ne sont pour moi que de l’intox, s’emporte-t-il indigné. J’invite l’un des hauts responsables de l’Office à faire le voyage dans les mêmes conditions pour constater de visu toutes ces anomalies». «Une sorte de télé-réalité. Il en sera fort enchanté! », ironise-t-il.
En attendant de parer au plus urgent, certaines portes des  voitures de l’ONCF restent ouvertes sur tous les dangers.

Nezha MOUNIR
Mercredi 2 Mai 2012

Lu 1227 fois


1.Posté par Hsm Nfo le 02/05/2012 22:57
Effectivement, la sécurité doit, Normalement, passer avant bien d'autres choses entreprises par l'Office;
Et j'aimerai ajouter qu'il y a nombre de trains, du trajet Casa-Kenitra, qui souffrent d'une bouffée anormale de sécurité, voir qu'il faut supplier les portes et avoir beaucoup de chance pour les voir s'ouvrir; parfois, si ce n'est devenu de coutume, on trouve 3 à 4 portes non fonctionnelles par côté par train, et là je me demande que feront les passagers en cas (la qaddara Llah) où ils auraient à évacuer le train en toutes vitesse ?
Je me permets de dire aux responsables, qu'au lieu de gaspiller des millions dans des simulations, comme celle qu'on vient de voir dernièrement, il serait judicieux de votre part de tenir compte en premier lieu des conditions de sécurité de BASES en premier lieu, et qui ne nécessitent qu'une pincée de maintenance sur vos machines achetées récemment !
À voir leur état qui s'est détérioré rapidement, je me demande si ces machines venaient vraiment de sortir de l'usine à l'achat, ou bien si c'est juste dû au manque de maintenance ?

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs