Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

OCK-MAT : 0-0 : Un nul équitable




OCK-MAT : 0-0 : Un nul équitable
Encore une déception pour l’OCK at home, contraint au partage des points (0-0), face au MAT, le champion sortant, pour le compte de la 13ème journée du Botola Pro Elite1.
Les supporters khouribguis s’attendaient à ce que l’Olympique confirme son excellente prestation contre le HUSA, lors de la dernière journée. Mais, face aux poulains d’El Amri, les Phosphatiers ont fourni un match terne, voire médiocre, surtout en première mi-temps où les  occasions de but étaient rares. Pourtant, ce sont les Khouribguis qui prennent les commandes dès le coup d’envoi. Ainsi, à la 17’, le remuant Treiki, a failli surprendre Kinani par un tir foudroyant, qui passe juste à côté. L’OCK domine légèrement son adversaire, les représentants de la colombe blanche se contentent de se regrouper en défense tout en procédant à quelques contre-attaques sans danger. La plupart du temps, la balle se joue en milieu de terrain sans pour autant inquiéter les deux portiers. La 25’, voit Amzine dégager en catastrophe et sauver El Allouch battu, suite à un coup franc bien botté par Nemli.
En deuxième période, le match change de physionomie. Les locaux dominent de bout en bout leurs adversaires, en réussissant à créer trois opportunités franches de buts, mais ratées lamentablement par manque de concentration (64’, 76’,79’) par Amzine, Ouchrif et Kandoussi. Les visiteurs ont jusque-là opté pour la défense à outrance sans sortir de leur réserve. Les Phosphatiers plus entreprenants campent plus de cinq minutes dans le camp tétouanais. Peu après son entrée en jeu à la place de Treiki, Rquioui se distingue par un superbe tir repoussé par le keeper Kinani en corner. L’OCK a tout fait, sauf marquer des buts ce jour-là, par manque de chance. Ce match nul n’arrange finalement pas les deux équipes.
Au terme de cette rencontre, El Amri a déclaré: «Le match était difficile et très tactique, vu le classement de l’OCK. Un autre handicap majeur, l’état de la pelouse n’a pas aidé les deux formations à sortir un bon match. Mes joueurs ont bien fait de fermer tous les couloirs et de procéder par des contre-attaques. Toutefois, on a raté des occasions, surtout sur les balles arrêtées. Le match nul est amplement mérité. Le moral de mes joueurs n’est pas au beau fixe à cause de certains détracteurs qui critiquent le staff technique et l’équipe et essayent de lui mettre des bâtons dans les roues. Ils oublient que l’équipe vient de remporter le championnat.»
Quant à son homologue Sahabi, il a dit : «La rencontre était vraiment difficile. On a créé de nombreuses occasions qui ont été loupées à cause de la précipitation. L’équipe a besoin de pièces de rechange. Le WAC, le RCA et les FAR se sont accaparés tous les éléments importants. On est donc obligé de chercher en Afrique. Nous comptons engager deux ou trois joueurs africains afin de renforcer les rangs de l’équipe».

Chouaib Sahnoun
Mardi 25 Décembre 2012

Lu 335 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs