Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

OCK /CRA : 2- 1, Les Phosphatiers renouent avec la victoire




OCK /CRA : 2- 1, Les Phosphatiers renouent avec la victoire
Le onze phosphatier renoue avec la victoire après sa mésaventure face au WAC à Casablanca lors de la deuxième journée.
C’est devant 300 spectateurs que l’Olympique de Khouribga a accueilli le CRA, au Complexe OCP, pour le compte de la troisième journée du championnat dans un match qui s’annonçait difficile pour les deux formations. La rencontre s’est terminée à l’avantage des Khouribguis sur le score de deux buts à un.
Dès la première minute, les Phosphatiers passent à l’attaque en exerçant  un pressing constant sur une défense des visiteurs bien regroupée autour du gardien Aouttah. A la 4’, suite à une attaque rapide et dangereuse de l’OCK, Kandoussi voit sa balle heurter violemment le poteau droit du portier des Hoceimis. Trois minutes après, Ouchrif bien servi par Sbai, en position idéale, rate lamentablement un but tout fait. La vivacité des visiteurs empêche les locaux de concrétiser. Les hommes de Hmiddouch portent le danger au camp khouribgui à la 43’ par le biais de Daifi. Au deuxième half, le match change de physionomie et ce sont les visiteurs qui portent le danger dans le camp khouribgui. En effet, suite à une contre-attaque, le défenseur Bakayoko marque contre son camp (46’). Ce but contre le courant du match chamboule les cartes de Bracci qui procède rapidement à un changement, Askari laisse sa place à Rquioui. L’entrée de ce dernier donne un élan à l’attaque locale. Ainsi Rquioui sert Kandoussi en bonne position, qui d’un boulet de canon bat imparablement le keeper Aouttah (51’).
Ce but égalisateur libère les Khouribguis qui reprennent les commandes du match en accélérant le rythme. La rencontre va être beaucoup plus animée et riche en rebondissements. Ainsi, les visiteurs se font piéger à la 74’, suite à une passe lumineuse de Rquioui à Ambourquet qui, d’une frappe sèche des 25m, ne laisse aucune chance au portier Aouttah. C’est la douche écossaise pour les Hoceimis, mais c’est le bonheur pour les supporters khouribguis. Les visiteurs tentent d’égaliser mais ils vont à chaque fois buter sur une défense bien soudée.
Au terme de cette rencontre, le coach du CRA, Hamiddouch a déclaré : «Nous savions que ce match à Khouribga allait être difficile, vu que l’OCK n’avait pas encore remporté de victoire. On a marqué les premiers, mais mes joueurs n’ont pas su conserver l’avantage. L’OCK est revenu rapidement dans le match. Le CRA a un problème d’effectif. Beaucoup de joueurs ne veulent pas venir jouer à El Hoceima à cause de l’éloignement de Casablanca.
Il est très difficile de les convaincre de porter le maillot du CRA».  Quant à Bracci, coach de l’OCK, il a dit : «La force de l’OCK réside dans sa capacité de revenir dans les matchs. Vous l’avez peut-être remarqué dans les deux derniers matchs contre le MAS et le WAC.  Aujourd’hui, nous étions menés au score et nous sommes revenus dans le match et nous avons gagné. J’ai deux objectifs à atteindre : avoir une équipe compétitive et faire de bons résultats.

Chouaib Sahnoun
Mardi 2 Octobre 2012

Lu 220 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs