Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Noyée sous la circulation automobile, Istanbul réfléchit à des parkings




Noyée sous la circulation automobile, Istanbul réfléchit à des parkings
Pour tenter d'alléger le cauchemar quotidien de la circulation et du stationnement des automobiles, la ville d'Istanbul envisage désormais d'aménager des parkings flottants sur les rives du Détroit du Bosphore ou de la mer de Marmara.
La société chargée des parcs de stationnement (ISPARK) souhaite reconvertir d'anciens ferries qui seraient amarrés au large des secteurs les plus encombrés de la plus grande ville turque pour y héberger une partie de son parc automobile en constante expansion, a-t-on appris mardi auprès de la mairie.
Ces parkings flottants pourraient également accueillir des cafés, des aires de jeux ou des galeries d'art, ont ajouté ces responsables locaux.
ISPARK a évalué à 12 millions de dollars (neuf millions d'euros) le prix d'un parking flottant de 400 places, mais n'a encore fixé aucun calendrier pour l'installation de tels parkings.
Les transports sont un calvaire quotidien pour les quelque 16 millions de Stambouliotes. Chaque jour, quelque deux millions d'entre eux traversent ainsi le Bosphore sur ses deux ponts, en voiture particulière ou en bus, toujours saturés.
Pour tenter de supprimer ce frein au développement d'Istanbul, le gouvernement islamo-conservateur a préparé une série de méga-projets d'aménagement urbain.
Fin octobre, le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan a inauguré un tunnel ferroviaire qui relie, sous le Bosphore, les rives européenne et asiatique de cette ville.
La construction d'un troisième pont à débuté et les autorités projettent la construction d'un troisième aéroport, qui deviendrait le plus grand du monde, et d'un canal artificiel latéral au Bosphore.
Les critiques des manifestants au cours de la fronde antigouvernementale sans précédent qui a secoué la Turquie en juin dernier s'étaient focalisées sur ces projets jugés pharaoniques et peu respectueux de l'environnement.

Libé
Jeudi 19 Décembre 2013

Lu 165 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs