Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Novak Djokovic assure et rassure face à Andy Murray

Serena Williams n’a pas tremblé devant Flavia Pennetta




Novak Djokovic  assure et rassure face à Andy Murray
Novak Djokovic a pris le meilleur sur Andy Murray mercredi lors du dernier quart de finale messieurs de l'US Open, tandis que Serena Williams fond sur son 18e titre en Grand Chelem. Pour la première fois depuis leur épique finale à rallonge (4h54) de l'édition 2012, Djokovic et Murray se retrouvaient sur le ciment de Flushing Meadows.
A l'image de la finale 2012 remportée en cinq sets par Murray, pour son premier titre majeur, ces retrouvailles ont donné lieu à un duel de haute volée pendant deux premiers sets étouffants, avant que Murray ne s'étiole pour s'incliner 7-6 (7/1), 6-7 (1/7), 6-2, 6-4.
Djokovic a pris le meilleur départ pour mener 4-1 avant de voir revenir son adversaire à 4-4 et arracher le tie-break, mais "Djoko", 29 ans, ne lui a laissé aucune chance. Le scénario de la 2e manche est quasi identique avec un break rapide du Serbe qui a mené 3-1, mais qui s'est retrouvé à plusieurs reprises en difficulté sur son service et a finalement cédé son avantage. 
 Le tie-break a été cette fois à sens unique à l'avantage de Murray. A une manche partout, c'est Murray, vainqueur de Wimbledon 2013 en battant Djokovic en finale, qui a craqué.
Le 3e set a tourné à l'avantage du N.1 mondial en seulement 31 minutes.Dans la 4e manche, Murray et Djokovic sont restés dos à dos jusqu'à 4-4, mais l'Ecossais entraîné depuis juin par la Française Amélie Mauresmo a commis trois fautes directes sur son jeu de service à 5-4. L'adversaire de Djokovic en demi-finale sera le Japonais Kei Nishikori qui a créé une petite surprise en éliminant le N.4 mondial et vainqueur de l'Open d'Australie Stan Wawrinka au terme d'un nouveau marathon de plus de quatre heures 3-6, 7-5, 7-6 (9/7), 6-7 (5/7), 6-4. Nishikori a signé à 25 ans le plus beau succès de sa carrière et mis un terme à une attente de 96 ans pour le tennis nippon qui avait atteint le dernier carré à l'US Open pour la dernière fois en 1918.
Le tableau féminin n'a pas été épargné par les surprises, mais Serena Williams est bien là. Malgré un début catastrophique où elle a perdu ses deux premiers jeux de service pour être menée 3 à 0 par l'Italienne Flavia Pennetta, la N.1 mondiale a vite repris ses esprits pour s'imposer 6-3, 6-2. "Je suis juste heureuse d'avoir gagné et d'être enfin en demi-finale d'un Grand Chelem cette année", a souligné la cadette des soeurs Williams. Elle ne retrouvera pas son adversaire des finales 2012 et 2013, Victoria Azarenka. La Bélarusse, victime d'une intoxication alimentaire et en manque de compétition après une année 2014 perturbée par une blessure au pied gauche, n'a pas pesé lourd face à la Russe Ekaterina Makarova 6-4, 6-2.
Makarova, comme la Chinoise Peng Shuai dans l'autre partie du tableau, va disputer sa première demi-finale à ce niveau. 

AFP
Vendredi 5 Septembre 2014

Lu 523 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs