Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouzha Chekrouni : Le Maroc et le Canada affichent une volonté commune de renforcer leurs relations bilatérales




Le Royaume du Maroc et le Canada affichent, constamment, une volonté commune de renforcer leurs relations bilatérales, et cette volonté se traduit, notamment, par le nombre important de conventions et d'accords conclus entre les deux pays dans les différents domaines d'activité, a affirmé l'Ambassadeur du Maroc au Canada, Mme Nouzha Chekrouni.
Dans un entretien à la MAP, la diplomate a expliqué que cette volonté se manifeste aussi à travers les importants échanges de visites entre les hauts responsables des deux pays, particulièrement la visite officielle que le Premier ministre du Canada, Stephen Harper, a effectuée, en janvier 2011 au Maroc, et durant laquelle il a été reçu par SM le Roi Mohammed VI, et s'est entretenu avec l'ancien Premier ministre, Abbas El Fassi, l'objectif étant de réaffirmer la volonté commune de hisser le niveau des relations bilatérales à de nouveaux paliers de coopération.
Ces relations sont marquées, depuis l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays en 1962, par une dynamique évolutive à tous les niveaux, a soutenu Mme Chekrouni, précisant que cette dynamique se reflète, notamment, dans la convergence des positions des deux pays concernant plusieurs questions internationales, le saut quantitatif et qualitatif qu'ont enregistré les échanges économiques, commerciaux et d'investissement, l'appartenance commune à la Francophonie et la présence au Canada d'une forte communauté marocaine (près de 120.000 personnes), hautement qualifiée, outre le nombre important d'étudiants marocains dans les différentes universités canadiennes.
En matière d'économie, elle a estimé que la conclusion éventuelle d'un accord de libre-échange gagnant-gagnant insufflera aux relations bilatérales une nouvelle dynamique, ouvrira de nouvelles perspectives de coopération bilatérale, et aura des retombées positives et multidimensionnelles. Il concernera différents domaines: l'investissement, les marchés publics, les règles d'origine, l'agriculture, le commerce, les questions institutionnelles, la propriété intellectuelle, l'environnement, l'assistance technique, et les finances, a-t-elle indiqué.
Dans cette perspective, les travaux du premier round des négociations de l'ALE (11/14 octobre 2011 à Ottawa), ont permis, en premier lieu, l'échange d'informations sur les spécificités et les pratiques internes propres à chacun des deux pays, et les demandes spécifiques de chacune des parties relatives aux différents secteurs en négociation, une volonté réaffirmée lors de la deuxième série de négociations (mars 2012 à Rabat), a rappelé Mme Chekrouni.
Le troisième round de négociations est prévu en juin prochain à Ottawa, rappelle-t-on.
Selon la diplomate, l'accord de libre-échange avec le Canada constitue pour le Maroc un cadre de partenariat important à même d'accroître ses exportations vers ce pays et de drainer davantage d'investissements canadiens au Maroc.
Elle en veut pour preuve la signature, lors du dernier Salon de l'Agriculture de Meknès, d'un protocole d'entente entre le Maroc et le Canada pour la promotion de la coopération entre les deux pays dans les domaines de l'agriculture et l'agroalimentaire ainsi que les secteurs connexes.
A cette occasion, a-t-elle dit, les deux parties ont affirmé que "le Maroc constitue aujourd'hui une plateforme idoine et une porte d'entrée privilégiée vers les marchés européen, arabe et d'Afrique subsaharienne", au vu des multiples réformes opérées à différents niveaux.
Rappelant que le Canada est l'un des plus importants partenaires commerciaux du Maroc en Amérique du nord (3ème client après les Etats-Unis et le Brésil), M. Chekrouni a souligné qu'en dépit d'une conjoncture économique internationale difficile, le volume des échanges commerciaux entre les deux pays ne cesse de se développer et de se diversifier.

MAP
Vendredi 1 Juin 2012

Lu 621 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs