Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouvelles frappes de la France contre Daech en Irak

L'Etat islamique s’empare d’un village dans le nord près de Tikrit




L'aviation française a bombardé dans la nuit de mercredi à jeudi un centre de télécommunications du groupe Etat islamique (EI) près de Mossoul (nord de l'Irak), a annoncé jeudi le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian.
"Nous avons frappé cette nuit aux environs de Mossoul sur un centre de télécommunications de Daech (acronyme de l'EI en arabe), un centre de propagande", a-t-il dit sur la chaîne BFMTV.
 "Nous avons frappé sept fois depuis lundi", a ajouté la ministre de la Défense, l'aviation française visant l'EI en Syrie et surtout en Irak en appui des forces irakiennes et kurdes.
 "Daech recule en Irak", où il a perdu le contrôle des villes de Sinjar et Ramadi, a noté M. Le Drian, en appelant toutefois à rester "très précautionneux".
 "La bataille de Mossoul, il faudra bien l'engager un jour", a poursuivi le ministre, en notant toutefois que ce sera "une affaire beaucoup plus compliquée".
 "Il faut faire en sorte que les forces irakiennes et kurdes puissent être suffisamment aguerries pour être en situation de mener cette bataille", a-t-il dit.
Les ministres de la Défense de sept pays de la coalition anti-EI (France, Etats-Unis, Australie, Allemagne, Italie, Royaume-Uni et Pays-Bas) se réuniront le 20 janvier à Paris pour discuter de leur stratégie militaire contre le groupe.
 "Nous allons voir comment accentuer notre effort et en Irak et en Syrie", a précisé Jean-Yves Le Drian.
Jeudi, le groupe Etat islamique a pris un village dans le nord de l'Irak au-delà de sa ligne de front, a-t-on appris auprès de sources locales. L'assaut sur Tal Koussaiba, 35 km à l'est de Tikrit, s'est déroulé à l'aube et a coûté la vie au chef du poste de police local ainsi qu'à cinq miliciens chiites, rapportent des sources policières et tribales à Alam, une localité voisine.
"Daech a exploité un point faible dans la région du mont Himrin qui n'est pas contrôlé par les forces irakiennes et attaqué le village de Koussaiba avec dix véhicules, y compris des Humvees", a déclaré Laiss Hamid, un responsable local.
Les insurgés ont pris le poste de police et d'autres bâtiments publics. L'armée irakienne a commencé à mener des frappes aériennes contre les positions des djihadistes dans le village et les forces de sécurité se regroupent à Alam pour lancer une contre-attaque, ont déclaré les mêmes sources.

Vendredi 15 Janvier 2016

Lu 401 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs