Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouvelles contestations au Brésil malgré des concessions

La présidente propose un référendum




Nouvelles contestations au Brésil malgré des concessions
Des dizaines de milliers de Brésiliens ont à nouveau manifesté mercredi pour réclamer des mesures contre la corruption et de meilleurs services publics, malgré des décisions prises en faveur de certaines de leurs revendications.
La police déployée en nombre avait fermé le centre de Brasilia à la circulation avant les défilés. Des manifestants ont lancé des ballons de football par-dessus les cordons policiers, en direction du Congrès (parlement), pour protester contre les milliards de reais injectés dans la construction de stades pour le Mondial 2014.
A Belo Horizonte, troisième ville du pays qui accueillait la demi-finale de la Coupe des Confédérations entre le Brésil et l'Uruguay, 40.000 personnes, selon les chiffres des autorités, ont manifesté pour l'amélioration des systèmes éducatifs et sanitaires. Cibles de jets de pierres, les forces de l'ordre ont riposté à coups de grenades lacrymogènes.
A Recife, dans le nord-est du Brésil, 2.000 personnes ont défilé dans le calme pour dénoncer la corruption.
Un projet de loi qui propose d'allouer une part des revenus pétroliers à l'éducation et à la santé a par ailleurs été adopté à la Chambre des députés. Le Sénat devait quant à lui se prononcer dans la journée sur un durcissement des peines dans les affaires de corruption.
Soucieuse de désamorcer le mouvement, la présidente Dilma Rousseff a quant à elle proposé lundi la tenue d'un référendum sur des réformes politiques en profondeur et a promis de réduire les taxes sur le carburant des transports publics pour en faire baisser les tarifs. Leur augmentation est à l'origine de la contestation.

Libé
Vendredi 28 Juin 2013

Lu 76 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs