Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouvelle opération de réhabilitation financière : Le Crédit agricole fait une fleur aux petits agriculteurs




Le Crédit agricole du Maroc (CAM) multiplie les gestes en direction des petits agriculteurs. Ainsi, après le lancement en mars dernier, de l’opération «Annulation des pénalités de retard et le réaménagement des encours », il vient de mettre en place une  nouvelle opération de réhabilitation financière basée sur quatre axes : l’allégement des créances, le rééchelonnement de l’endettement, le financement et le refinancement des agriculteurs ayant bénéficié d’abandon de créances depuis 2005.
« Ce n‘est pas un nouveau rapport de paiement des crédits, mais il s’agit bel et bien d’une nouvelle démarche composée d’une batterie de mesures qui se complètent les unes les autres. Notre objectif est d’insuffler une nouvelle dynamique de financement et d’investissement au profit des petits agriculteurs», a déclaré Fatiha Brima, directrice du Pôle vert au CAM, lors d’une conférence de presse, organisée le 22 juin à Casablanca.
Concernant le premier axe de cette stratégie, Mme. Brima a expliqué que près de 80.000 agriculteurs ayant contracté des crédits à l’agriculture auprès du CAM et dont l’encours global des crédits ne dépasse pas 100.000 DH à la date du 31 mai 2011, vont bénéficier des actions  d’allègement de l’endettement à travers une première tranche d’encours allant jusqu’à 50.000 DH soit l’abandon de 50% de leurs dettes et une deuxième tranche d’encours qui se situant entre 50.000 et 100.000 DH soit l’abandon de 25% de celles-ci. « Le coût de cette opération  est estimé à 765 millions de DH supporté à parts égales entre l’Etat et le CAM », a-t-elle affirmé.
La directrice du Pôle vert a indiqué, en évoquant le deuxième axe, qu’il s’agissait d’une opération de rééchelonnement destinée à tous les clients ayant contracté des crédits à l’agriculture.
Ces derniers seront bénéficiaires d’une extension de la durée de remboursement pouvant atteindre 15 ans au maximum, d’une baisse des taux d’intérêt des dossiers d’origine entre 7% et 7.5%, de l’’annulation des intérêts de retard et des frais de poursuite  et, enfin, d’une exonération des frais de dossier.  
La CAM compte également accompagner les agriculteurs pour le financement de leurs besoins d’investissements et frais de fonctionnement. Ainsi que le financement des agriculteurs ayant bénéficié d’abandon de créances depuis 2005.  Dans ce cadre, l’intervenante a précisé que pour le financement de leurs besoins de fonctionnement et/ou d’investissement, les agriculteurs ayant bénéficié d’abandon depuis 2005, dont notamment ceux entrant dans l’opération d’abandon de créance des 100.000 agriculteurs, pourront être accompagnés par le CAM. Le critère retenu étant qu’ils soient encore en activité dans le secteur agricole.    De son côté, Jamal Eddine El Jamali, secrétaire général du CAM, a souligné que son groupe a multiplié ses efforts pour financer l’agriculture par deux depuis 2008 et a baissé le taux de crédit entre 5% et 5,5%, d’autant que 90% des clients du Crédit agricole du Maroc sont des petites agriculteurs.  Concernant l’impact de cette opération sur les résultats financiers de la banque, le SG a expliqué que les efforts consentis se sont amplifiés en vue de minimiser cet impact sur l’année financière en cours. « Mais, quel que soit le coût financier de l’opération, cela fait partie de la mission de service public que nous assumons », a-t-il conclu.
A rappeler que le Crédit agricole du Maroc s'est engagé à accompagner les projets initiés dans le cadre du Plan Maroc Vert à travers ses trois systèmes de financement et en mobilisant une enveloppe de 20 milliards de dirhams pour la période 2009-2013, répartie  en 1 MMDH à travers le microcrédit, par le biais de la Fondation Ardi pour le microcrédit, 5 MMDH à travers la Société Tamwil El Fellah et 14 MMDH à travers le Crédit agricole du Maroc.

Hassan Bentaleb
Jeudi 23 Juin 2011

Lu 700 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs