Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouvelle édition du Salon international de Tanger des livres et des arts

Du 7 au 11 mai 2014




Nouvelle édition du Salon international de Tanger des livres et des arts
La 18ème édition du Salon international de Tanger (SIT) des livres et des arts se tiendra, du 7 au 11 mai prochain au palais des Institutions italiennes, avec l'ambition de lancer une réflexion autour de l'Afrique, de sa diversité culturelle, de ses solidarités politiques et économiques et du rayonnement de sa création intellectuelle et artistique.
Fruit d'une collaboration de longue date entre l'Institut français de Tanger, l'Association Tanger Région Action Culturelle (ATRAC) et des acteurs Culturels et institutionnels locaux, le SIT alliera littérature, débats, musiques, arts plastiques et cinéma, précise un communiqué des organisateurs, parvenu à la MAP. 
Evénement phare de la Saison culturelle France-Maroc, le Salon de Tanger "se distingue par une volonté d'ouvrir un débat sur les grandes questions  qui traversent notre société en évolution", indique-t-on de même source. 
Cette nouvelle édition s'interrogera sur les liens Maroc-Afrique, relève le communiqué, rappelant que "le Royaume entretient de  fortes relations culturelles et commerciales, avec ses voisins du Sud", d'autant plus que le  récent voyage de SM le Roi Mohammed VI en Afrique de l'Ouest, tout comme les  activités des grandes entreprises marocaines, témoignent de l'importance de ces  échanges. 
"Aujourd'hui en pleine croissance, le pays émerge comme un nouveau hub économique et financier pour le reste du continent", estiment les initiateurs, notant que "les différentes interventions du Salon mettront en avant la grande diversité linguistique et culturelle des Afriques".
Cinq jours durant, écrivains, journalistes, philosophes, historiens, artistes, diplomates, économistes et patrons hommes d’affaires se réuniront autour des sujets aussi divers que "L'avenir des langues en Afrique", "Les  nouvelles voies de diffusion des savoirs et de la littérature", "Comment se  réapproprier et enseigner l'histoire", "Les logiques politiques régionales",  "Les solidarités économiques", et "La préservation et la mise en marché des  musiques". 

Vendredi 2 Mai 2014

Lu 254 fois

Nouveau commentaire :

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Invité | Expresso | En toute Libé | L'info | People









Publicité

Pour vos Publicités sur le site
contactez admin@libe.ma