Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouvelle édition du Festival national des arts de la Aïta Jabalia à Taounate




Le ministère de la Culture et de la Communication organise du 22 au 24 juillet à Taounate la 6ème édition du Festival national des arts de la Aïta Jabalia.
Cette édition connaîtra la participation de plusieurs troupes locales nationales et pratiquant cet art populaire authentique qui animeront des soirées artistiques trois jours durant.
Outre les troupes populaires provenant des villes de Chefchaouen, Taounate, Tétouan, Tanger et Larache, l'événement sera marqué par la participation du chanteur Abdelaziz Ahouzar et accueillera une constellation de créateurs et de stars entant qu’invités d'honneur. 
Avant la cérémonie d'ouverture, prévue à la place de la ville de Taounate, le bal sera ouvert par les troupes lauréates du Concours national de créativité dans l'art de la Aïta Jabalia qui sera organisé le 21 juillet courant.
Le «Prix de la créativité de la chanson Jabalia» vise à motiver et encourager les artistes, les troupes et les groupes de musique et de chant spécialisés dans les chansons à caractère "Jabali" à faire preuve de créativité.
Parallèlement aux spectacles artistiques, l'événement sera ponctué d'activités culturelles, scientifiques et éducatives telles l'organisation d'une table ronde axée sur «La Aïta Jabalia dans le patrimoine jebli marocain et mondial», l'installation d'une «Tente de la poésie - la Aïta Jabalia» avec la participation d'une pléiade de poètes spécialisés dans la Aïta Jabalia, venus de différentes régions du Royaume, et d'une «Tente de l'espace conte montagnard».
Cette table ronde qui verra la participation d’anthropologues, d’historiens, de musicologues, de représentants de la société civile et d’organisateurs d’événementiels dont Ahmed Aydoune, Abdeslam Khallouki, Abdelaziz Benabdeljlil, Rachid Bennani et Abdelouahab Eddahbi,  permettra  d’échanger autour de cet art en tant que capital immatériel et des moyens à mettre en œuvre pour en conforter le rayonnement à l’échelle nationale
Le Festival national des arts de la Aïta Jabalia, précise-t-on,  a pour objectifs de documenter l'aspect festif, de préserver les expressions artistiques de ce legs culturel, de mettre en valeur la diversité de l'art d'El Aïta Jabalia dans les différentes régions du pays ainsi que de favoriser le passage de la dimension orale à l'étape de la documentation de l'art de la Aïta à travers l'écriture et la préparation des publications audiovisuelles.

Libé
Jeudi 20 Juillet 2017

Lu 518 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs