Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouvelle édition du Festival international de théâtre universitaire à Casablanca




La 28ème édition du Festival international de théâtre universitaire de Casablanca se tiendra du 11 au 16 juillet sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, ont annoncé jeudi les organisateurs. Initié par la Faculté des lettres et des sciences humaines Ben M'Sik (Université Hassan II) sous le thème "Théâtre et société: le silence pour un nouveau départ", ce festival sera marqué par la participation de la Tunisie, de l’Egypte, de l'Algérie, de la France, de l’Allemagne, de l'Italie, du Mexique, de la Chine et du Maroc, ont indiqué les organisateurs lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation de cette édition. Au menu de cette manifestation culturelle figurent sept ateliers qui seront encadrés par des acteurs nationaux et internationaux, ainsi qu’une table ronde sur la culture du silence, considérée en tant que langue productrice de créativité. "Le dialogue et l’interaction entre les instances politiques, la société et l’université est une nécessité pour mieux échanger les idées et enrichir les expériences en vue de coordonner les initiatives et rationaliser les efforts et les énergies", a souligné dans une intervention Abdelkader Gonegai, président du festival.
Cet évènement international offre une occasion à tous les acteurs et artistes de  créer une synergie au niveau de la ville de Casablanca à travers une approche collective dont l’objectif est d’apaiser les esprits, favoriser les conditions de la rencontre et l’échange tout en créant une convivialité et une paix sociale, a-t-il dit, ajoutant que "c’est dans cette vision que le comité d’organisation a choisi le silence comme thème de cette 28ème édition".
La Chine est l’invitée d’honneur de cette édition, a fait savoir M. Gonegai, notant que le silence représente une spécificité et un mode de vie dans le quotidien des Chinois.
Le Maroc et la Chine ont plusieurs points  communs, a-t-il poursuivi, précisant dans cette optique que "les deux peuples ont forgé leurs identités par leur propres ressources humaines et naturelles avec une ouverture sur le monde marquée par la tolérance et le respect de l’Autre".
"Aujourd’hui, les deux pays, et donc les deux peuples ont entamé un rapprochement mutuel dans le cadre d’une dynamique culturelle et politique", a rappelé le directeur du festival, ajoutant que cette édition ambitionne de contribuer de façon efficiente à consolider ce rapprochement et à renforcer cette ouverture qui s’inscrit, tout naturellement, dans le cadre de la diplomatie universitaire parallèle.




Libé
Lundi 4 Juillet 2016

Lu 711 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs