Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouvelle édition du Festival Africano pour la promotion des cultures africaines




Nouvelle édition du Festival Africano  pour la promotion des  cultures africaines
La ville de Mohammedia abritera, du 23 au 25 mars, la deuxième édition du Festival Africano, à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale (21 Mars), apprend-on mercredi auprès des organisateurs.  Il s'agit d’un événement phare qui ambitionne de donner à Mohammedia les couleurs d’une fête, en invitant des noms de la culture et de l'art. Elle devient un espace ouvert, où plusieurs cultures africaines s'expriment en qualité et diversité.  Cette importante manifestation, organisée par l'Association marocaine des arts et des cultures (AMAC) avec le concours du ministère chargé des Marocains résidant à l'étranger et le soutien du ministère de la Culture et de la commune de Mohammedia, vise à promouvoir les cultures africaines avec la mise en valeur et la pérennisation de la nouvelle politique de l'immigration et de l'asile prônée par le Maroc.
Cette politique entend favoriser l'intégration culturelle, éducative et socio-économique des migrants et de leur famille dans la société marocaine, conformément à l'Initiative lancée par Sa Majesté Le Roi Mohammed VI en septembre 2013, fondée sur le respect des droits de l'Homme, l'approche humaniste et la responsabilité partagée, ainsi que sur le renforcement des valeurs de la diversité culturelle, de l'acceptation de l'autre et du vivre-ensemble.
Cette dynamique de développement culturel démontre que le Maroc est un pays d'ouverture et de tolérance qui encourage la diversité culturelle, le dialogue des civilisations, la créativité et la production artistique. Concernant la programmation de cette édition, le public a rendez-vous avec des spectacles musicaux animés par Hamid El Kasri et Farid Ghannam (Maroc), Jah Bongo & The Zion Rock (Côte d'Ivoire), Eusebia (Madagascar), Africa United (Comores, Congo, Côte d'Ivoire, Maroc), Afro Gnaoua (Sénégal, Mali, Maroc), Africulture (Congo Brazaville, Sénégal, Maroc) et bien d’autres. La soirée inaugurable sera marquée par un vibrant hommage à d’éminentes personnalités pour leurs contributions à la promotion des cultures africaines. Africano est donc une occasion pour faire découvrir la richesse du patrimoine culturel africain.

Libé
Vendredi 3 Mars 2017

Lu 499 fois


1.Posté par Sardaoui nadia le 10/03/2017 17:27 (depuis mobile)
Je vous souhaite bon courage et bonne continuation,

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs