Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouvelle conception du circuit touristique à Marrakech : L’artisanat et les artisans à l’honneur




Nouvelle conception du circuit touristique à Marrakech : L’artisanat et les artisans à l’honneur
Le  ministère de l’Artisanat, en collaboration avec l’Agence du partenariat pour le progrès (APP) et avec l’aide des autorités locales et des élus, a organisé mardi dernier,  l’atelier de démarrage marquant le lancement officiel du projet de « création et promotion des circuits touristiques intégrant l’artisanat » de Marrakech. 
Faisant partie d’un programme financé par la Millennium challenge corporation (MCC) et exécuté par le département de l’Artisanat, ce projet vise le renforcement de l’image de la médina comme pôle d’attraction d’exception pour la destination culturelle de la ville. Il consiste d’une part en l’installation de panneaux signalétiques ayant pour mission d’expliquer, interpréter et orienter le visiteur tout au long des circuits touristiques, et d’autre part en la promotion du produit artisanal . Lors de son intervention, le ministre de l’Artisanat a tenu à montrer l’importance de l’artisanat et de la diversité des produits dans les domaines de la culture, du tourisme et de l’économie, et par conséquent son impact sur la société en général et les artisans en particulier. Le ministre a aussi évoqué l’installation des panneaux signalétiques et leurs rôles, toute en indiquant qu’ils serviront à la promotion du secteur artisanal et du tourisme culturel. Ces panneaux, en plusieurs langues, outils modernes d’information, vont permettre au visiteur de découvrir des produits touristiques autres que la place Jamaâ El Fna et les monuments historiques les plus célèbres. De son côté, le wali de Marrakech a expliqué que ce projet qui entre dans le cadre du développement humain, sera une occasion de créer des emplois, de développer et de commercialiser le produit artisanal. La multiplication des efforts de tous les intervenants et leur entière implication sont nécessaires pour un meilleur rendement, a-t-il souligné Prenant la parole, le responsable du projet a présenté un bref historique pour expliquer que ce projet est le fruit d’une étude préconisée par le secrétariat d’Etat chargé de l’Artisanat et qui visait à identifier les besoins des artisans et des PME d’artisanat de Marrakech, que l’objectif est de mettre en valeur le patrimoine culturel de la médina et les quartiers de production de l’artisanat, l’augmentation des revenus des artisans, le renforcement de l’animation touristique et la répartition du flux de touristes sur toute la cité. Pour ce qui est des circuits concernés par la promotion, ils sont au nombre de cinq et se présentent comme suit : « Mille et une expressions de l’art de la terre », « Sur la route de la babouche », « L’art du bois ou le génie des maîtres artisans », « Marrakech de fil en aiguille », et «Mosaïques des couleurs avec les artisans zelligeurs ».  


Khalil BENMOUYA
Mercredi 11 Juillet 2012

Lu 1000 fois


1.Posté par riad-a-marrakech.com le 16/07/2012 10:23
Très bonne idée. Il y a tellement de choses à voir sur Marrakech. Cela ne peut-être que bénéfique.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs