Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouvelle approche dans la gestion des ressources humaines




Le ministre délégué chargé de la Modernisation des secteurs publics, Mohammed Abbou, a souligné, mardi à Rabat, l’importance et le rôle des outils de mesures et gestion prévisionnelle de l’emploi public pour une approche “évoluée” et “flexible” de la gestion des ressources humaines.
Cette approche est à la base des orientations qui promeut le système d’emploi, a expliqué le ministre à l’ouverture de la 5ème réunion régionale du Groupe de travail sur la fonction publique et l’intégrité relevant de l’OCDE.
M. Abbou a rappelé, dans ce contexte, l’objectif du séminaire initié en marge de cette 5ème réunion et qui vise à mesurer les avancées obtenues et les efforts entrepris en matière de réforme de la fonction publique, à la fois dans les pays de l’OCDE et dans les pays arabes.
Le développement des ressources humaines, aussi bien en matière de formation continue, de promotion que de revenus est, selon lui, un impératif indispensable, suggérant une gestion prévisionnelle des ressources humaines en lieu et place de la gestion quotidienne, avec le respect d’un équilibre entre la compétence et le poste attribué.
Le séminaire traitera de plusieurs problématiques stratégiques au cœur de la réforme de la fonction publique et l’amélioration des systèmes de gestion des performances dans les pays arabes.
Les participants à ce séminaire examineront dans ce contexte deux axes principaux ayant un impact structurel sur l’efficience, l’efficacité et la productivité, à savoir, “La mesure de l’emploi publique et de la masse salariale” et “La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences”.
Les organisateurs comptent, à travers cette réunion de deux jours, initier des discussions relatives à l’impact de la crise économique sur les modes de gestion de l’emploi publique.
Ils se proposent également de se pencher sur les différentes options permettant la mise en œuvre d’une fonction publique plus efficiente tout en prenant en considération les conséquences socio-économiques des décisions.
La 5ème réunion sera mise à profit pour la préparation de la conférence ministérielle de l’initiative GFD prévue en novembre 2009.
Le Groupe de travail sur la fonction publique et l’intégrité, présidé par le Maroc et coprésidé par l’Espagne et la Turquie apporte un appui aux pays arabes dans leur effort de développement et de mise en place d’une fonction publique efficiente et durable, fondée sur des principes éthiques.
La dernière réunion annuelle du Groupe de travail a eu lieu à Rabat en avril 2008. Celle-ci a lancé la seconde phase de l’initiative pour la bonne gouvernance et l’appui du développement dans les pays arabes (GFD) pour la période 2008-2010.


L
Mercredi 17 Juin 2009

Lu 1315 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs