Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouvel ouvrage de Mohamed Bahi : Mohamed Bassir, le plus ancien prisonnier du monde




"Mohamed Bassir: le plus ancien prisonnier du monde" est le titre du nouvel ouvrage de l'écrivain et journaliste Mohamed Ahmed Bahi, dans lequel il raconte le parcours de ce militant marocain arrêté par les autorités espagnoles le 19 juin 1970 à Laâyoune.
"Ces pages rédigées à la mémoire de Mohamed Bassir sont un appel aux autorités espagnoles pour lever le voile sur le sort du plus ancien prisonnier du monde détenu par les services de renseignements d'Espagne et ce de l'aveu de tous ses agents en poste au Sahara du temps de l'occupation", lit-on dans la préface du livre.
L'auteur a consacré la première partie de cette publication (112 pages/ format moyen) à une biographie de Mohammed Bassir, mettant en valeur sa contribution à la fondation de plusieurs revues, dont "Achomouê" (les chandelles) en 1968 et "Al Assass", ainsi que ses initiatives en vue de lutter contre la colonisation espagnole dans le Sahara marocain.
La deuxième partie regroupe les témoignages de personnalités marocaines et étrangères sur le soulèvement du 17 juin 1970 mené par Mohammed Bassir.
Il s'agit de témoignages d'Ahmed Baba Miski, extraits de son livre "Le Polisario : l'esprit d'un peuple", de l'ex-responsable des renseignements espagnols à Laâyoune, le colonel Jose Aguirre, de l'ancien chef de service des renseignements espagnols au Sahara, Miguel Ortez et des deux écrivains espagnols Angela Hernandez Moreno et Alejandro Garcia.
Cette partie contient aussi les témoignages du neveu de Mohammed Bassir, Hanafi Ould Sidi Abdellah Bassir, de Mohamed Cheikh Mae El Aynayne Rguibi, membre du mouvement avant-gardiste, extraites de son ouvrage documentaire "Le Sahara : sa population, sa terre et sa cause", de Dr. Idriss Naqouri dans son livre "Les chorfas des Rguibat", du journaliste Salah Hafid dans son ouvrage "La guerre du Polisario" et du journaliste Mohamed Jalal Kichk.
L'ouvrage propose également une annexe illustrée de photos avec un entretien de Mohamed Bahi publié dans le journal +Le Sahara marocain+ dans son numéro 84 (1-27 juin 2010) dans le cadre d'un dossier consacré à Mohammed Bassir.
Mohamed Bahi avait nié, lors de cet entretien, toute tendance séparatiste chez Mohammed Bassir, affirmant que le front du Polisario avait comploté avec les Espagnols contre ce militant.
Selon l'auteur, l'objectif de cette publication demeure celui de fournir les données aux instances et organisations marocaines des droits de l'Homme, aux instances politiques et syndicales et aux conseils consultatifs en vue d'élucider le mystère sur le sort du brave combattant Mohammed Bassir Ould Sidi Brahim Rguibi.

MAP
Vendredi 3 Septembre 2010

Lu 724 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs