Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouvel assaut des insurgés contre la principale raffinerie irakienne


Abadi appelle ses concitoyens à resserrer les rangs



Nouvel assaut des insurgés contre la principale  raffinerie irakienne
 
Les forces irakiennes tentaient dimanche de repousser un nouvel assaut des insurgés menés par les jihadistes de l'Etat islamique (EI) sur la plus importante raffinerie de pétrole d'Irak, au nord de Bagdad, ont annoncé dimanche un officier de police et des témoins.
Les insurgés ont lancé samedi soir un assaut pour s'emparer de la raffinerie de Baïji, l'attaquant sur trois fronts, et les combats se poursuivaient dimanche, ont précisé les sources, ajoutant que les forces irakiennes bénéficiaient d'un soutien aérien. 
 Les insurgés ont lancé plusieurs assauts contre cette raffinerie située à 200 km au nord de Bagdad, et qui fournissait jusqu'à la moitié des produits pétroliers raffinés du pays avant le début de l'offensive jihadiste lancée le 9 juin.
 Ils avaient réussi en juin à pénétrer dans la raffinerie --un épisode qui avait affolé les marchés pétroliers-- avant d'en être chassés par l'armée aux prix de violents combats. Les jihadistes ont ensuite assiégé l'installation et lancé plusieurs attaques, auxquelles les forces de sécurité ont jusqu'à présent résisté.
 L'offensive fulgurante des insurgés sunnites menés par l'EI leur a permis de s'emparer de larges pans du territoire irakien au nord, à l'ouest et à l'est de Bagdad, avant de l'étendre début août vers la région autonome du Kurdistan, face à une armée irakienne impuissante et des forces kurdes dépassées.
 La violence a affecté la production de pétrole dans le nord du pays, mais les importants champs pétroliers et terminaux d'exportation du sud irakien n'ont pas été touchés.
Le pouvoir irakien tentait d'apaiser les fortes tensions confessionnelles attisées par une attaque meurtrière contre une mosquée sunnite, alors qu'il s'efforce de repousser une offensive jihadiste menaçant d'éclatement le pays.  En pleine offensive de l'EI, que les forces kurdes et irakiennes tentent avec difficulté de déloger des régions conquises depuis le 9 juin, de nouveaux attentats ont ensanglanté le pays samedi, faisant au moins 34 morts et plus de 150 blessés.   Au moins 21 personnes ont été tuées et 118 blessées dans l'explosion quasi-simultanée de trois voitures piégées dans la ville de Kirkouk (nord), contrôlée par les Kurdes depuis le début de l'offensive jihadiste. 
 A Erbil, capitale de la région autonome du Kurdistan habituellement épargnée par les violences, un attentat à la voiture piégée a fait trois blessés. 
 Les corps de six soldats tués samedi ont été retrouvés sur une route au sud de la ville de Tikrit (160 km au nord de Bagdad), tenue par les insurgés, tandis que l'explosion d'une bombe au passage d'un véhicule transportant des volontaires entre Tikrit et Samarra (110 km au nord de Bagdad) en direction du nord a tué l'un d'entre eux. 
 Et à Bagdad, six personnes sont mortes dans un attentat suicide à la voiture piégée contre le siège des renseignements du ministère de l'Intérieur. 
M. Abadi, qui a succédé au très contesté Nouri Al-Maliki accusé d'avoir semé le chaos en marginalisant les sunnites, a appelé ses concitoyens "à resserrer les rangs pour empêcher les ennemis de l'Irak de provoquer des troubles".
 L'attaque de vendredi pourrait aussi compliquer davantage les tractations en vue de former un gouvernement appelé à répondre aux doléances de toutes les minorités, notamment celle des sunnites dont certains ont toléré l'EI après leur exclusion par M. Maliki.
 

AFP
Lundi 25 Août 2014

Lu 339 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs