Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouvel album de Leila El Gouchi




Nouvel album de Leila El Gouchi
Leila El Gouchi est l’une des lauréates de « Studio 2M » qui ont le mieux percé et entamé une carrière professionnelle. En effet, depuis sa consécration, elle ne cesse d’étonner de par une grande capacité de production et de création, du fait qu’elle compte déjà un certain nombre de chansons.
La chanteuse est en train de peaufiner un nouvel album qu’elle compte lancer l’été prochain. Intitulé « Hadalli Maâjabkoumch », cet opus  comprend huit titres dont certains sont diffusés sur les différentes ondes radio.
On retrouve ainsi des titres comme « Al Ghorba Ouaâra », chanson écrite par Leila et composée par Youssef Raji. Elle raconte selon Leila El Gouchi, son expérience avec l’immigration et tend, surtout, à transmettre aux jeunes le message selon lequel l’immigration ne mène pas à l’Eldorado comme ils ont tendance à le croire.
On y trouve aussi des paroles qui glorifient la patrie, une façon pour elle de souligner son attachement indéfectible à son pays d’origine et à ses racines. Pour elle, l’artiste ne doit pas se confiner dans les seuls thèmes de l’amour et des chansons sentimentales. Il a un autre rôle à jouer qui consiste à sensibiliser et  transmettre des messages.
C’est pour cette raison qu’elle a préféré que son deuxième album soit entièrement marocain, bien qu’elle compte tourner en clip l’un de ses singles, à savoir « Lli Bghitou », qui devra être programmé par la chaîne Melody. Leila qui s’est lancée dans l’écriture des paroles tient à utiliser un langage simple à même d’être compris dans tout le monde.
Son  talent prouvé et avéré a dévoilé une autre facette de cette chanteuse qui a plus d’une corde à son arc.
En effet, après une  expérience réussie dans le  film de Aziz Jahidi intitulé « Le toubib », elle est invitée à tourner dans une série télévisée « Houcine et Safia » de Mohamed Abderrahmane Tazi, pour le compte de la 2ème chaîne.
Cette chanteuse est très sollicitée, si bien qu’elle se trouve obligée de prendre son temps avant de se décider surtout au niveau du cinéma, car il lui est arrivé, plus d’une fois, de refuser des rôles peu adaptés à sa personnalité.
Récemment, elle a animé deux spectacles en Espagne en compagnie d’un  l’orchestre philarmonique français. Elle a également interprété avec Hatim Idar une opérette qui a demandé beaucoup de préparation et de répétitions.
Une carrière assez riche eu égard au volume de travail fourni par cette chanteuse qui a pris, par ailleurs, part à une opérette sur le Sahara interprétée par un groupe de chanteurs et chanteuses et intitulée « L’appel du Sahara », en présence, entre autres, de Hatim Ammor, Maxime Karrouchi et  Leila El Barrak.

PAR ABDESLAM EL KHATiB
Samedi 21 Mai 2011

Lu 1110 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs