Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouveaux affrontements entre migrants en Grèce

Les premiers renvois de migrants de Grèce en Turquie prévus pour lundi




Nouveaux affrontements entre migrants en Grèce
Trois migrants ont été hospitalisés vendredi, blessés dans la nuit lors d'affrontements entre les détenus du hotspot (centre pour migrants) de l'île de Chios, qui y attendent leurs renvois prévus en Turquie, a rapporté l'agence de presse grecque ANA.
Les troubles ont provoqué de graves dommages aux infrastructures du camp, notamment au dispensaire médical. La police a fait usage de grenades assourdissantes pour ramener le calme.
 Selon des militants promigrants, les rixes avaient été précédées dans la soirée de manifestations de migrants réclamant leur remise en liberté.
Huit migrants avaient déjà été blessés légèrement la nuit précédente après une rixe entre Syriens et Afghans campant dans des conditions misérables devant les terminaux du port du Pirée, près d'Athènes.
 Transformé comme tous les hotspots des îles grecques en site de détention depuis l'entrée en vigueur de l'accord UE-Turquie censé stopper le flux migratoire en Égée, le camp Vial de Chios abrite désormais plus de 1.500 personnes, pour une capacité de 1.200 places, selon l'ANA.
 Les autorités envisagent d'en transférer certains dans un centre ouvert pour faire baisser la tension, a ajouté l'agence.
En vertu de l'accord UE-Turquie, tous les migrants arrivés en Grèce après le 20 mars, y compris les réfugiés notamment syriens, sont en principe exposés à être renvoyés en Turquie.
Les premiers renvois sont prévus pour lundi 4 avril, ont annoncé jeudi des responsables européens et turcs de l'opération. Selon une source européenne, ils porteront sur quelque 500 personnes, "des Syriens, Afghans et Pakistanais qui n'ont pas demandé l'asile" en Grèce.
Pour encadrer légalement l'opération, très contestée par le HCR et les ONG, le Parlement grec devait se prononcer vendredi sur un projet de loi qui précise les modalités des renvois pour les demandeurs d'asile, et renforce les services d'asile grecs.
 Selon le gouvernement grec, les renvois se feront à bord de bateaux de l'Agence de surveillance des frontières européennes (Frontex), dans un premier temps vers le port de Dikili, près d'Izmir, sur la côte occidentale turque.
 En toute logique, l'opération devrait être lancée à partir des îles de Lesbos ou de Chios, en Egée, principales entrées en Europe de l'exode enclenché en 2015, et où se trouvent en rétention la plupart des migrants arrivés après le 20 mars.
 Les autorités turques s'apprêtent pour leur part à installer à Dikili un "centre de réadmission" pour les renvoyés, a rapporté le quotidien turc Hurriyet. Selon ce journal, les retournés seront ensuite renvoyés sous 24 heures dans d'autres centres d'accueil à travers la Turquie.
 Depuis l'accord UE-Turquie, l'afflux sur les îles grecques a été réduit mais les arrivées continuent de se compter par centaines. Entre mercredi et jeudi, 377 ont été enregistrées, contre 766 sur les 24 heures précédentes.
 Après la fermeture de la route des Balkans fin février, quelque 50.000 exilés non soumis à l'accord UE-Turquie restent par ailleurs bloqués en Grèce.
Jeudi, ils étaient 11.300 dans le camp de fortune d'Idomeni, à la frontière avec la Macédoine, et 5.700 au Pirée, deux sites que les autorités grecques tentent de vider en convaincant ceux qui s'y trouvent de gagner des centres d'accueil dans le pays.

Samedi 2 Avril 2016

Lu 1699 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs