Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouveau film de Saâd Chraibi : "Femmes en miroirs", sera lancé le 8 mars prochain




Personne ne peut nier que la production cinématographique au Maroc est de plus en plus prolifique. Le mérite en revient bien sûr au talent des cinéastes marocains et à l'apport considérable du CCM dont les efforts conjugués ont pu permettre au cinéma marocain d'occuper les premières marches sur les plans arabe, méditerranéen et africain.
Parmi les cinéastes qui ont donné un coup de fouet à la production et donné aux films marocains l'occasion de briller et de remporter des prix prestigieux, Saâd Chraibi dont la filmographie comporte une brochette de films de bonne facture.
Il fait partie des jeunes cinéastes qui ont intégré la réalisation des années 90 et qui, de ce fait, ont pu évoluer parallèlement avec le 7ème art au Maroc tout en lui apportant leurs talents et  compétences. Le cinéma marocain est sorti gagnant grâce à ces réalisateurs qui ont balisé le terrain aux jeunes qui arrivent aujourd'hui avec une vision et des idées nouvelles.
Saâd Chraibi est connu pour avoir abordé la condition de la femme marocaine. Une condition qui a évolué au fil des années et qui a changé beaucoup d'idées reçues et de préjugés. C'est une trilogie qui a commencé en 1998 par « Femmes et femmes », qui a continué avec « Jawhara, fille de prison» et qui se terminera par "Femmes en miroirs", le nouveau film de Saâd Chraibi dont la sortie est prévue pour le mois de mars.
Un hommage à la femme et une reconnaissance à la fois comme le précise le réalisateur: "Ce n'est pas seulement une histoire d'amour, c'est aussi et surtout un acte artistique pour rendre hommage au rôle que joue la femme dans le développement de la société marocaine. C'est un sujet que tout un chacun a le devoir de traiter, pas seulement au niveau social, politique ou économique mais également aux niveaux culturel et artistique. La femme aujourd'hui au Maroc vit des mutations profondes et participe à l'évolution de la société ; il est donc normal de lui donner la place qu'elle mérite et la parole qu'elle est en droit de réclamer".
En fait, il s'agit pour ce réalisateur de se livrer à l'observation de la société et de son évolution. Et comme la femme constitue la moitié de cette société, il était donc normal de sonder et d'analyser les mutations profondes que connaît notre société.
Le cinéaste n'est-il pas un témoin de son époque ? Quelqu’un qui écrit l'histoire ? C'est sous cet angle qu'il faudrait comprendre l'intérêt porté par Saâd Chraibi aux femmes.
A ce titre, il précise : "Il ne s'agit pas d'un sujet de prédilection, mais il s'agit d'abord de remplir mon rôle d'observateur social qui se préoccupe des différentes facettes de l'évolution de sa société. Il est vrai que j'affectionne de donner la parole à tout groupe social qui n'en a pas suffisamment ou qui en est privé. Je pense que la femme au Maroc fait encore partie de ce groupe".
Un groupe qui sera d'autant plus enchanté de voir le nouveau film de Saâd Chraibi  le 8 mars, la Journée mondiale de la femme. "C’est un choix qui me paraît naturel, explique le réalisateur, du fait que le film traite de la question féminine, que ses rôles principaux sont féminins et que les premiers rôles sont interprétés par des actrices". Et s'agissant d'actrices, on retrouve dans "Femmes en miroirs" Noufissa Benchehida, Amal Ayouch, Meriem Zaimi, Latifa Ahrar, Fatima-Zahra Bennasr et Said Bey.
L'histoire parle d'une jeune photographe marocaine de notoriété internationale qui vit à Paris mais qui sillonne le monde en organisant des expositions.
Elle retourne au Maroc qu'elle a quitté depuis dix ans pour s'enquérir de l'état de santé de sa mère malade. Ce retour lui rappelle des souvenirs et des émotions où les histoires des parents et des proches se mêlent et s'entremêlent pour donner lieu à une véritable intrigue.

PAR ABDESLAM EL KHATiB
Samedi 26 Février 2011

Lu 1560 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs