Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nous sommes tous des maîtresses Monsieur l’homme-basse-ardeur !

Maroc-France




Nous sommes tous des maîtresses Monsieur l’homme-basse-ardeur !
Il y a quelques jours, j’ai lu que Son Excellence Monsieur l’Homme-basse-ardeur  de France à Washington aurait déclaré à propos du dossier du Sahara que « le Maroc est une maîtresse avec laquelle on dort toutes les nuits, dont on n’est pas particulièrement amoureux mais qu’on doit défendre».
Rien que ça ?!
Moi qui suis très tolérant et ouvert, qui suis un amoureux de la France, j’ai été soudainement traversé par un sentiment de mépris de tout ce qui est français.
Oui, j’ai été dégoûté par l’odeur de cette déclaration émanant du représentant du pays des Lumières. Oui, comme tous les Marocains, j’ai été offensé, touché et déçu.
Et je me suis surpris à tourner les pages de mon cerveau et à revoir tout ce j’ai lu et entendu sur la France de Diderot, la France de Rousseau, la France de la beauté, de la liberté, de la fraternité, la France de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, et toutes ces images prestigieuses magnifiquement imprimées dans nos esprits sur la France, grâce à ce qu’on nous a inculqué comme idéologie francophone dans les écoles ou par le biais des médias, ou même ce que nous avons lu ou appris par curiosité ou par soif de savoir.
Ce processus mental réalisé par mon cerveau a été entaché par des images laides et répugnantes qui s’inséraient à chaque fois entre ces belles images imprimées dans mon esprit, des images de massacres collectifs et de viols, meurtres et pillages des richesses, des décapitations qui ont été menées par l’Etat français dans toutes ses anciennes colonies, ces faits doivent toujours être rappelés à ceux qui nous donnent des leçons sur l’honneur.
Toutefois, une heureuse coïncidence m’a interpellé. C’est que cette déclaration a été faite à partir de Washington, où vous représentez votre pays, Washington qui vous a humilié lorsqu’elle vous a laissé seuls en Afghanistan et vous avez été forcé de vous retirer avant la date prévue, Washington, sans laquelle la France est incapable d’assurer sa sécurité, sans ses avions et ses missiles, vous n’auriez jamais pu intervenir en Afrique.
Souvenez-vous de la honte quand Washington a renoncé à frapper la Syrie et vous a laissé dans la merde, il était clair que c’est l’oncle Sam qui décidait, oui le même oncle Sam qui a impunément espionné votre grande nation grâce à son système sophistiqué d’écoutes téléphoniques.
Oui , notre pays est un disciple de la France, oui nous sommes un satellite de votre grande nation, ceci nous le disons ouvertement, et c’est la définition politique qui doit être donnée à une telle relation, mais quand il s’agit d’un responsable politique qui se respecte, diplomate de surcroît, et qui respecte les normes et les règles de la diplomatie, la définition devrait être la suivante : « Notre relation avec le Maroc est une relation d’intérêts » ou «nous avons beaucoup d’intérêts au Maroc », mais il semble que votre style a été très influencé par celui de l’oncle Sam, un style emprunté aux cow-boys .
Monsieur l’Homme-basse-ardeur, il s’agit d’une relation de dépendance qui lie deux systèmes politiques, le nôtre et le vôtre, qui est la même relation qui lie votre système à celui des Etats-Unis d’Amérique, nous sommes tous des maîtresses Monsieur l’Homme-basse-ardeur, et il n’y a vraiment pas de quoi être arrogant ni vaniteux, dans une relation amoureuse, il n’y a pas de différence entre le Nord et le Sud.
Avant de vous quitter, je tiens à vous rappeler Monsieur l’Ambassadeur que derrière la loi  criminalisant la prostitution dans le pays des Lumières, il y a une femme, la  ministre des droits des femmes et porte-parole du gouvernement qui s’appelle Najat Belkacem ; elle n’est pas née dans la Haute Savoie, mais bel et bien à Beni Chiguer, un village perché dans le Rif marocain.


Par Omar Abbadi
Samedi 1 Mars 2014

Lu 1061 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs