Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Noureddine Sail, directeur du C.C.M. : «L’investissement dans le cinéma, un investissement dans l’avenir»




L’investissement dans le cinéma marocain constitue un investissement dans l’avenir et dans l’image du pays, a affirmé, dimanche à Tanger, le directeur du Centre cinématographique marocain (CCM), Noureddine Sail.
Lors d’une conférence de presse tenue en marge de la 11ème édition du Festival national du film (FNF) (23-30 janvier), M. Sail a noté qu’il n’y avait pas lieu de parler de «gaspillage» concernant les fonds alloués à la production de films, ajoutant que cet effort financier est appelé à ce promouvoir pour consolider la présence du Maroc sur la scène cinématographique internationale.
Le Maroc peut et doit produire plus de films, a-t-il estimé lors de cette rencontre destinée à la présentation du bilan de l’année cinématographique 2009, appelant les cinéastes à s’inscrire dans cette démarche aux visées à la fois culturelles et commerciales.
Le cinéma national demande davantage de créations et de sang neuf, a relevé M. Sail, appelant les jeunes réalisateurs à franchir le pas du long-métrage.
D’autre part, il a affirmé que les investissements cinématographiques étrangers ont enregistré une baisse significative en 2009, s’établissant à quelque 52 millions de dollars contre près de 100 millions en 2008.
Cette situation est due en premier lieu à la crise économique mondiale, qui a amené de nombreux producteurs à différer leurs projets, a-t-il expliqué, soulignant toutefois que le Maroc demeure la première destination arabe et africaine des investissements liés au 7ème art.
A  signaler, par ailleurs, que trente long-métrages, téléfilms et séries télévisées ont été tournés au Maroc en 2009, selon les chiffres du Centre cinématographique marocain.
Dans un document rendu public dimanche, le CCM indique que les 17 long-métrages étrangers tournés au cours de cette période proviennent de la France, de la Belgique, de l’Espagne, de l’Angleterre, des Etats-Unis, de l’Italie, du Canada et de l’Allemagne.
Cinq téléfilms étrangers ont été également tournés au Maroc en 2009. Il s’agit de «Voyages» et «L’échappée belle»(France), «Voyage de rêve» et «Weeding with obstacles» (Allemagne) et «Burka por amor» (Espagne).
Les séries télévisées sont au nombre de huit, principalement des productions arabes tournées dans les différentes régions du Maroc.
Par ailleurs, le nombre des autorisations de tournage accordées l’année dernière a atteint 862 pour les réalisateurs marocains et 545 pour leurs homologues étrangers.
Le laboratoire du CCM a traité, durant cette période, 20 long-métrages et 55 courts métrages, dont la plupart sont des productions marocaines. 

MAP
Mercredi 27 Janvier 2010

Lu 721 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs