Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nouaceur abrite la première usine de construction d’avions au Maroc

Signature d’un accord entre l’ONDA et LH Aviation




Nouaceur abrite la première usine de construction d’avions au Maroc
Une convention portant sur la mise en place au Maroc d’une unité industrielle pour la fabrication d’avions de type LH-10 Ellipse, a été signée, mercredi à Marrakech, entre l’Office national des aéroports (ONDA) et LH Aviation Maroc, en marge du 4ème Salon international de l’aéronautique et du spatial «Marrakech Air Show 2014». L’accord a été signé par le directeur général de l’ONDA, Zouhair Mohammed El Aoufir, et le président directeur général de LH Aviation Maroc, Mohsine Bennani Karim, en présence du ministre délégué auprès du ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif.
La convention porte notamment sur la construction, l’aménagement et l’exploitation à l’Aéropôle de Nouaceur à Casablanca, d’un site industriel d’une superficie de 19.000 m2 dédié à la production d’avions de type LH-10 Ellipse. La première tranche de cette nouvelle usine de montage, dont le montant d’investissement s’élève à 10 millions d’euros, aura une capacité de production de 80 unités par an et pourra, à terme, atteindre 200 avions annuellement. Le projet devrait créer 300 emplois, notamment d’ingénieurs et de techniciens qualifiés. S’exprimant à cette occasion, M. El Aoufir a indiqué, que cette convention permet à LH Aviation Maroc, fruit d’une joint-venture entre la société de construction aéronautique LH Aviation France et des investisseurs marocains, de s’installer à l’Aéropôle de Nouaceur qui a été conçue pour accueillir des sociétés de l’aéronautique, soulignant qu’il s’agira de la première usine du genre au Maroc.
Il a fait remarquer que c’est la première fois qu’une société s’installe au Maroc pour faire le montage intégral d’un avion, précisant que le fuselage de l’avion LH-10 Ellipse sera fabriqué en composite entièrement dans le Royaume, tout comme d’autres équipements d’avionique.
M. El Aoufir a souligné, en outre, que cette convention s’inscrit en droite ligne de la stratégie de développement des industries aéronautiques autour des aéroports, qui vise à faire de ces infrastructures des centres industriels et de l’ONDA un acteur régional du développement économique.
Pour sa part, Bennani Karim a souligné que le Maroc est entré, sous le règne de SM le Roi Mohammed VI, dans l’ère de la technologie et ambitionne de jouer un rôle leader dans le secteur de l’industrie aéronautique. L’avion LH-10 Ellipse est «un concentré de technologie» de par, notamment, sa structure légère fabriquée à partir d’un procédé d’avant-garde, a-t-il relevé, faisant savoir que l’usine emploiera des ingénieurs, des techniciens et d’autres compétences marocaines en mécanique et aéronautique.

Samedi 26 Avril 2014

Lu 564 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs