Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nombreux leviers soutenant le droit de l'enfant à l'accès à la connaissance en milieu rural




Redoubler d’efforts pour surmonter les obstacles socio-économiques qui entravent son enseignement



Les autorités concernées par le secteur de l'enseignement redoublent d'efforts pour surmonter les obstacles socio-économiques qui entravent l'accès de l'enfant à l'enseignement, dans le milieu rural, mobilisant à cet égard d'importantes ressources et déployant de nombreux leviers. 
Parmi ces leviers figurent le soutien des élèves issus de familles défavorisées, le renforcement du transport scolaire et l'extension de l'offre des internats pour accueillir un plus grand nombre d'élèves démunis des différentes régions du Royaume.
S'agissant du programme Tayssir, qui vise à agir sur l'abandon scolaire en neutralisant certains des facteurs socioéconomiques qui réduisent la demande pour l'éducation, le nombre d’élèves bénéficiaires de ce programme, durant l'année scolaire en cours, devrait atteindre 828.400 élèves, issus de près de 524.400 familles, soit une multiplication par neuf du nombre d’élèves bénéficiaires et par plus de onze du nombre de familles.
Selon des données du ministère de l'Education nationale et de la Formation professionnelle, le budget alloué au programme est passé de près de 61,4 millions de dirhams au cours de l'année scolaire 2008-2009 à environ 827 millions de dirhams au cours de l'année scolaire 2015-2016, soit une multiplication par plus de treize.
Le ministère examine, en coopération avec les secteurs gouvernementaux concernés, la possibilité de revoir les critères de ciblage actuels et la mise en place d'un plan d'action à court et moyen termes en vue d'être en mesure de répondre aux besoins de la population tout en prenant en considération les capacités financières disponibles et les conditions de bonne gouvernance pour la continuité de ce programme.
Le transport scolaire constitue un autre levier pour le soutien du droit de l'enfant à l'éducation ; ainsi une enveloppe financière de l'ordre de 34 millions de dirhams y sera consacrée.
Ce programme a permis, selon des données du ministère, d'offrir des prestations de transport scolaire à 122.636 élèves durant l'année scolaire en cours, dont 92.185 bénéficiaires d'autobus et 30.451 bénéficiaires de bicyclettes.
Concernant les internats, leur nombre est passé de 574 au cours de l'année scolaire 2012-2013 à 832 (dont 57% en milieu rural) au titre de l'année scolaire en cours.
En effet, le nombre de bénéficiaires des internats au niveau national a atteint 149.737 élèves durant l'année scolaire 2015-2016, contre 103.871 au cours de l'année scolaire 2012-2013.
Le ministère a également annoncé que son budget de l'année 2016 prévoit l'achèvement des chantiers ouverts, notamment les 27 internats au cours de construction.

Libé
Lundi 16 Novembre 2015

Lu 303 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs