Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nigeria : Le gouvernement appelle l’armée à la rescousse




Le vice-président du Nigeria, Goodluck Jonathan, a dépêché, mardi 19 janvier, l’armée à Jos (centre), où des heurts entre musulmans et chrétiens ont fait près de 200 morts, a déclaré un haut responsable de la sécurité. Le conseiller national à la sécurité du Nigeria, Sarki Mukthar, a déclaré à la presse que ‘les militaires s’étaient déplacés en concertation avec la police pour normaliser la situation’. Un couvre-feu de vingt-quatre heures a par ailleurs été décrété.
Il a également indiqué que le vice-président, en l’absence du chef de la fédération nigériane Umaru Yar’Adua, soigné en Arabie saoudite, avait ordonné aux responsables de la sécurité de ‘se rendre immédiatement à Jos pour évaluer la situation’. Selon l’imam de la mosquée centrale de Jos où sont amenés nombre des corps des victimes de ces affrontements, environ 200 personnes ont été tuées. Des résidents terrifiés ont fait état de coups de feu et d’incendies un peu partout dans la ville, chef-lieu de l’Etat du Plateau, où de nouvelles violences ont éclaté depuis dimanche.
Des habitants joints au téléphone ont indiqué entendre des coups de feu et constater de nombreux incendies. ‘On dirait que toute la partie nord de Jos est en flammes’, a déclaré Ibrahim Mudi, un résident du faubourg de Sabon Fegi. David Maiyaki, un chrétien du quartier de Dutse Uku, a expliqué s’être ‘réveillé au milieu de combats ce matin’, lesquels se poursuivaient bien que la radio annonce en boucle le couvre-feu.
Cette ville de 500 000 habitants marque la limite entre le sud du pays, à majorité chrétienne et animiste, et le nord, dominé par l’islam. En novembre 2008, des affrontements entre les deux communautés après un litige électoral y avaient fait plusieurs centaines de morts.

MFI, AFP
Jeudi 21 Janvier 2010

Lu 181 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs