Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Niger : Cinq Français kidnappés




Un groupe de sept personnes, dont cinq Français employés d’Areva et de Sogea-Satom, filiale BTP pour l’Afrique du groupe Vinci, ont été enlevés hier au Niger.
Un porte-parole d’Areva à Niamey confirmé une information du site internet du Monde, précisant que deux employés de sa société faisaient partie du groupe enlevé dans le nord du pays.
«Ils ont été enlevés très tôt ce matin dans la ville d’Arlit», a-t-il dit par téléphone. Les trois autres Français enlevés sont selon lui des employés de Sogea-Satom.
Selon un porte-parole de Vinci à Paris, il s’agirait en fait de cinq salariés Sogea-Satom qui travaillaient tous sur un chantier pour le compte d’Areva.
L’Elysée a renvoyé vers le ministère des Affaires étrangères, où l’on a dit vérifier cette information.
«Nous avons reçu une information sur un possible enlèvement d’un groupe de personnes dont des Français au Niger. Nous mettons tout en œuvre pour obtenir confirmation de cette information», a dit le porte-parole du Quai d’Orsay.
Le groupe nucléaire avait déclaré fin juillet limiter au strict nécessaire les déplacements de son personnel au Niger, où avait été enlevé en avril dernier Michel Germaneau, un otage français dont l’organisation Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) a annoncé l’exécution fin juillet.
Areva, qui emploie 2.500 personnes dans le Niger, dont 50 expatriés, pour l’essentiel des Français, exploite deux mines d’uranium dans le nord du pays, une région particulièrement instable en raison de la porosité de ses frontières avec l’Algérie et le Mali.
Le Niger dispose d’importantes ressources d’uranium, un combustible stratégique pour l’industrie nucléaire.
En juin 2008, quatre salariés d’Areva avaient été enlevés quelques jours par des insurgés dans la région avant d’être relâchés en bonne santé.
Areva a mis en place depuis plusieurs années des mesures de protection de son personnel au Niger, en créant notamment des zones sécurisées en dehors desquelles tout déplacement est strictement encadré.

AFP
Vendredi 17 Septembre 2010

Lu 385 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs