Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nicosie crée l’exploit : Le Barça atomise Leverkusen




Nicosie crée l’exploit : Le Barça atomise Leverkusen
Le FC Barcelone, avec un quintuplé historique de Messi, a livré une belle démonstration face au Bayer Leverkusen (7-1) pour se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des champions, où sera présent pour la première fois l'Apoël Nicosie, qui a éliminé Lyon aux tirs au but (4-3).
Le Barça a proposé un véritable festival dans son Camp Nou face à des Allemands du Bayer Leverkusen dépassés à tous les niveaux. Lionel Messi a réalisé un splendide quintuplé en 59 minutes, entre la 25e et la 84e, devenant le premier joueur de l'histoire de la C1 à accomplir une telle performance.
Le jeune Cristian Tello (20 ans) a ajouté deux buts au calvaire des Allemands, déjà battus 3-1 à l'aller et qui ont sauvé l'honneur en toute fin de match par Bellarabi.
Lyon a vu sa campagne européenne se terminer à Nicosie, au terme d'une séance de tirs au but qui a envoyé les Chypriotes pour la première fois de leur histoire à ce niveau de la compétition.
Les Lyonnais, vainqueurs 1 à 0 lors de leur 8e de finale aller, ont encaissé un but d'entrée par Gustavo Manduca (9). Médiocres, ils ont été incapables de trouver la faille et ont été poussés en prolongation, puis aux tirs au but par un vaillant Apoël.
Le jeune Alexandre Lacazette (20 ans) puis le Brésilien Michel Bastos ont ensuite manqué leurs tentatives, qualifiant du même coup l'Apoël Nicosie qui poursuit donc son rêve.
Nicosie et le Barça viennent donc rejoindre Benfica et l'AC Milan, qui avaient été mardi les deux premières équipes à se qualifier pour les quarts de finale.
Large vainqueur d'Arsenal au match aller (4-0), le Milan a pourtant tremblé mardi à Londres, les Gunners marquant trois buts avant la mi-temps. Mais le quatrième n'est jamais venu (3-0) et ce sont bien les joueurs de Massimiliano Allegri qui ont intégré le Top 8 européen.
Benfica de son côté a su renverser la vapeur (2-0) contre le Zenit Saint-Pétersbourg, vainqueur 3-2 à l'aller. La semaine prochaine, les quatre derniers 8e de finale rendront leur verdict. Naples, qui a battu Chelsea 3-1, est en ballottage favorable, comme le Real Madrid, qui a ramené un nul 1-1 de son déplacement à Moscou face au CSKA.
Les deux dernières rencontres sont indécises: Bâle a battu le Bayern Munich 1-0 et Marseille a dominé l'Inter Milan sur le même score.
Le tirage au sort des quarts et des demi-finales aura ensuite lieu le vendredi 16 mars au siège de l'UEFA à Nyon, en Suisse (11h45 GMT). Il s'agira d'un tirage au sort intégral, sans tête de série. A partir des quarts de finale, deux équipes d'un même pays peuvent s'affronter.
Les quarts de finale auront lieu les 27 et 28 mars (matches aller) et 3 et 4 avril (matches retour).

Messi dans l’histoire

Lionel Messi, auteur d'un quintuplé avec Barcelone face au Bayer Leverkusen (7-1), est devenu le premier joueur à réussir une telle performance en Ligue des champions.
L'Argentin, largement leader au classement des buteurs de la compétition, égale déjà son record de 12 réalisations établi la saison dernière et celui du Néerlandais Ruud Van Nistelrooy, lors de la saison 2002-2003 avec Manchester United.
Le prodige a inscrit un total de 49 buts en Ligue des champions, soit un de mieux que l'Ukrainien Andriy Shevchenko (Dynamo Kiev) et deux que la vedette de l'AC Milan, Filippo Inzaghi, en ne comptant qu'à partir des phases de poules. Il n'est plus qu'à une unité de Thierry Henry, troisième meilleur buteur de l'histoire de la compétition. En incluant la Coupe d'Europe des clubs champions et les phases préliminaires, il rejoint l'attaquant légendaire du Real Madrid Alfredo Di Stefano.


Ils ont dit


Leo Messi (FC Barcelone): "Je suis content, c'est bien d'inscrire un quintuplé, mais l'important aujourd'hui, c'était de gagner et de nous qualifier pour les quarts. Maintenant, peu importe sur qui nous tomberons, ce sera très compliqué: il ne reste plus que de bonnes équipes en lice. Nous savons qu'en Liga, cela va être compliqué pour nous. Mais nous voulons défendre notre titre en Ligue des champions et nous gardons aussi dans un coin de notre tête la Coupe du Roi".

Pep Guardiola (entraîneur FC Barcelone): "Ce n'est pas facile de mettre cinq buts, je suis bien placé pour le dire, moi qui en ai marqué onze au cours de je ne sais combien d'années. Et en un match, Messi dépasse presque tous les buts que j'ai pu mettre en une carrière. Messi est le meilleur. J'ai beaucoup de chance d'être son entraîneur. C'est un joueur unique par son talent inné, mais aussi par sa mentalité de compétiteur qui tire le reste de l'équipe vers l'avant. Pour ce qui est de la suite de la compétition, nous verrons. Moi, j'espère seulement récupérer du monde parce qu'actuellement, les blessés nous laissent dans une situation-limite."

Robin Dutt (entraîneur Bayer Leverkusen): "Il n'y a pas de mots pour décrire Messi. C'est une classe à part. Sans Messi, le Barça est la meilleure équipe du monde, mais avec Messi, le Barça est d'une autre galaxie. Après le match, j'ai félicité Guardiola et je lui ai dit que j'étais presque sûr de les voir en finale à Munich. Quant à nous, cette défaite est de celle qui font mal. Il faut nous efforcer de l'oublier au plus vite pour nous recentrer sur la Bundesliga."

Foivos Erotokritou (président de l'Apoel): "Ça continue pour nous. On a fait du bon football. C'est bien pour Chypre. On pensait qu'on pouvait faire ça après le résultat à Lyon. Et je pense que le résultat est juste. Nous sommes une petite équipe, tout ce qu'on a fait jusqu'à présent c'est déjà énorme. Pour la suite, on verra. On va jouer comme on a joué jusqu'à présent, on n'a pas peur. On a déjà bien fait, cela suffit pour nous. Pour Chypre, ce quart de finale sera quelque chose d'incroyable".

Kim Källström (milieu de Lyon au micro de Canal+) : "On aurait dû mieux faire, marquer plus de buts à l'aller. C'est très dur. On est dans une situation difficile. On passe pas. On s'est battu jusqu'au bout. Il faut se battre jusqu'à la fin de la saison. C'est une grosse déception pour tout le monde".
AFP

Libé
Vendredi 9 Mars 2012

Lu 539 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs