Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nezha Hayat au parcours professionnel récompensé




Nezha Hayat, qui vient d'être nommée présidente de l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC), et dont les compétences sont connues et reconnues, voit son parcours professionnel récompensé et érigé en modèle après avoir réussi à percer dans le domaine très pointu de la finance.
Née en 1963 et diplômée de l'Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC) à Paris, Mme Hayat a démarré sa carrière professionnelle en Espagne, en tant que directrice du département de Corporate finance à la société de bourse Bravo y Garayalde et succursale de Banco Inversion Marbella, rapporte la Map.
En 1993, elle rejoint la Banque nationale de Paris en qualité de responsable de la clientèle privée internationale et de l'exploitation de la succursale off-shore de Tanger.
En 2007, elle est nommée membre du directoire de la Société générale Maroc, en charge du pôle gestion privée et institutionnelle.
La présidente de l'AMMC a également présidé la Commission bancaire de la Confédération générale des entreprises au Maroc (CGEM) et siégé au conseil d'administration de la Bourse des valeurs de Casablanca (BVC). Première femme à avoir intégré le directoire d'une institution bancaire au Maroc, Mme Hayat a été choisie, en 2010, parmi les femmes les plus influentes du secteur financier au monde arabe.
Polyglotte (arabe, français, anglais, espagnol), Mme Hayat est aussi membre fondateur et présidente du Club des femmes administrateurs d'entreprises au Maroc (CFA Maroc), association à but non lucratif, qui a pour ambition de promouvoir la participation des femmes dans les conseils d'administration des entreprises publiques et privées.
Créé en mars 2012 à l'initiative d'un groupe de femmes administrateurs (Saida Lamrani Karim, Amina Figuigui, Dounia Ben Abbes Taarji et Nadia Fettah Alaoui), le Club se donne pour objectif d'identifier et de regrouper des femmes administrateurs d'entreprises au Royaume, porteuses de valeurs d'éthique et de bonne gouvernance, et de les accompagner dans l'exercice de leurs mandats, notamment d'administrateur indépendant.
Outre son action au niveau national, le Club offre à ses membres une importante ouverture à l'international, à travers le premier réseau mondial de femmes administrateurs Women Corporate Directors, une plateforme d'échanges d'expériences, de formations adaptées en gouvernance d'entreprise et d'offre de sièges d'administrateurs dans des sociétés multinationales ou régionales.
En 2013, Mme Hayat a remporté à Londres un Prix d'excellence pour son parcours dans le secteur financier et bancaire.

Jeudi 11 Février 2016

Lu 1090 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs