Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nezha Chaâbaoui : Sérénité d'un parcours




Si l'on doit qualifier le parcours de Nezha Chaâbaoui, on ne pourra que souligner une évolution en douceur et une percée qui se fait en toute tranquillité._ En effet, cette chanteuse qui a intégré la scène artistique dans les années 80 a dû se trouver dans un contexte dominé par de grands noms de la chanson tels Naima Samih et, par la suite, Latéfa Raafat. Mais si elle n'avait pas brillé à l'époque, c'est qu'elle s'était consacrée à la participation à de grands rendez-vous artistiques._ Ses différentes participations aux festivals et autres grands rendez-vous artistiques et culturels ont toujours été couronnées de succès, comme lors du Festival des radios arabes, au cours duquel elle avait remporté le prix du "Microphone d'or", en 2003 et pendant le concours de "Noujoum Al Oughnia" où elle avait également obtenu le premier prix.
La chanteuse ne rate pas, non plus, aucune occasion pour prendre part à des hommages rendus à ceux qui ont marqué la chanson marocaine tels Mohamed Fouiteh, Ahmed Tayeb Laâlej et Mohamed Mezgueldi, et ce aussi bien lors de soirées que d'émissions à la télévision.
Ses participations brillantes ont valu à cette chanteuse admiration et estime, tant il est vrai qu'elle fait partie des chanteuses authentiques et qu’elle est marquée et influencée par la vraie musique. Elle fait partie, en effet, des chanteuses des années 80 et 90 qui ont donné une nouvelle dimension et un nouveau souffle à la chanson marocaine. De ce fait, son répertoire compte quelque 40 chansons écrites et composées, pour la plupart, par des artistes marocains. Par ailleurs, elle a eu la chance de connaître de grands paroliers et compositeurs. Ainsi, elle a fini par se frayer un chemin parmi les chanteuses marocaines célèbres, sans être tentée par l’émigration. Comme Naima Samih et Latéfa Raafet, elle a préféré évoluer dans son pays et marquer son nom sur la scène de la chanson marocaine.
Pourtant, elle aurait pu profiter des différentes opportunités, étant donné que son talent est également reconnu à l’étranger.  Mais elle a préféré poursuivre sa voie dans son pays malgré les problèmes et les embûches. Elle a pourtant réussi à s'imposer et à figurer parmi les chanteuses marocaines les plus en vue. Ces qualités ne sont pas sans attirer des propositions de travail avec des noms connus. Et parmi les compositeurs qui font confiance à son talent, Fouad Chaâri qui a composé "Fahwak Sabbara", une chanson où l'on retrouve les rythmes populaires marocains et l'influence de Abdelkader Rachdi, l’inspirateur de Fouad Chaâri.
Pour ce compositeur, "Nezha Chaâbaoui possède une voix dont la consistance est forte et qui allie très bien le chant arabe et le chant marocain. Aussi, se distingue-t-elle par une grande capacité d'apprentissage et de concentration, ce qui lui permet de voir l'avenir sous de bons auspices". D'autres projets en perspective sont d'ailleurs à l'étude entre la chanteuse et le talentueux compositeur   Fouad Chaâri.

PAR ABDESLAM EL KHATiB
Samedi 23 Avril 2011

Lu 237 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs