Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Neymar, deux tests européens pour lever les doutes




Neymar, deux tests européens pour lever les doutes
Sous le maillot de Santos, Neymar crève l'écran mais n'a pas le même impact au sein de la Seleçao et va passer deux gros tests européens, en amical ce jeudi et lundi prochain contre l'Italie et la Russie, pour tenter de lever les doutes.
Ces deux matches auront lieu sur le Vieux Continent, respectivement à Genève et à Londres. Si l'attaquant à crête de 21 ans veut faire taire les critiques sur son jeu en Auriverde, c'est le moment et le lieu, alors que beaucoup pensent au pays du football roi qu'il ne progressera qu'une fois qu'il sera transféré dans une équipe européenne.
L'Italie, vice-championne d'Europe en titre, et la Russie, emmenée par le coach italien Fabio Capello et en tête de son groupe de qualifications pour le Mondial-2014, constituent deux oppositions de choix. La Seleçao est, elle, un peu perdue, 18e au classement Fifa, et doit préparer "son" Mondial-2014 et, dans une moindre mesure, "sa" Coupe des Confédérations en 2013.
Au pays, les aînés ne sont pas tendres avec Neymar. Le "roi" Pelé a lancé ainsi récemment que si Neymar est "spectaculaire" avec Santos, "ce n'est qu'un joueur commun en sélection".
Le petit prodige fait partie d'une génération qui n'a pas hésité à s'exiler en Europe --Lucas est parti au Paris SG, Oscar a choisi Chelsea-- alors que lui continue à jouer dans le championnat brésilien, loin de l'exposition médiatique de la Ligue des champions.
Une autre ancienne gloire de la Seleçao, Ronaldo, "O Fenomeno", insiste lui aussi sur le fait "qu'il doit jouer en Europe pour que le monde connaisse son football".
Et Pelé de retourner le couteau dans la plaie: "C'est un excellent joueur mais sans expérience internationale et dans les matches loin du Brésil, il n'est pas performant".
La pépite brésilienne avait pris une leçon de football en décembre 2011 lors de la finale du Mondial des clubs au Japon quand son club, Santos, avait été balayé 4 à 0 par le Barça de Lionel Messi, l'Argentin aujourd'hui quadruple Ballon d'Or.
Toujours abrité derrière son sourire radieux, Neymar répond qu'il est "heureux à Santos" mais qu'il "rêve de jouer en Europe", sans donner la date précise où il fera ses valises. Sous contrat avec Santos jusqu'en 2014, le joueur a dit et répété vouloir aller jusqu'à la fin de son contrat, avant de changer de position en début d'année et d'ouvrir la porte à un possible départ dès cet été.
Pour le futur en club, le Barça serait sur les rangs. Pour le présent en sélection, il cherche un point de chute sur le flanc droit de l'attaque ou dans l'axe.
Pour ne rien arranger, Pelé critique aussi cette manie de Neymar de plonger --voire simuler-- à la moindre charge des défenseurs adverses sur lui.
"Neymar doit aller jouer loin du Brésil pour devenir plus solide, il doit montrer son meilleur football en amicaux et lors de la Coupe des Confédérations cet été pour aborder le Mondial-2014 avec un statut de joueur de premier plan", le presse encore Pelé.
La presse footballistique brésilienne ne l'épargne pas non plus, barrant ses Unes avec son rendement en dents de scie. "Tout ça, ce sont des bêtises, balaye d'un petit rire Neymar. Je me focalise toujours sur mon jeu, parfois avec réussite, parfois moins. On ne peut pas toujours avoir dix sur dix", disait-il récemment dans un entretien accordé à OGlobo.
Mais contre l'Italie et la Russie, les carnets de note seront de sortie.

AFP
Jeudi 21 Mars 2013

Lu 190 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs