Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Incendie

Quatre hommes ont été condamnés jeudi à des peines de prison avec sursis pour leur participation à une manifestation violente qui avait abouti à un incendie dans l'ambassade des Etats-Unis à Belgrade en février 2008.
Ces violences étaient survenues le 21 février 2008 lors d'une manifestation à Belgrade contre l'indépendance du Kosovo proclamée trois jours plus tôt à Pristina et qui avait été immédiatement reconnue par plusieurs capitales occidentales, dont Washington.
Près de dix ans après, la plupart des Serbes considèrent toujours comme leur ce territoire peuplé en écrasante majorité d'Albanais. Avec le soutien de la Russie, Belgrade se refuse à reconnaître l'indépendance de son ancienne province. Coupables "d'acte grave contre la sécurité générale", trois ont été condamnés en appel à six mois de prison avec sursis, et un quatrième à cinq mois. Trois autres ont été acquittés.

Demande

L'armée pakistanaise a demandé aux autorités afghanes de prendre des "mesures efficaces" en matière de contrôle et de sécurité des frontières, après que des assaillants ont tué lundi deux soldats pakistanais et blessé quatre autres. Plusieurs responsables pakistanais de la sécurité ont affirmé lundi que des terroristes pakistanais, qui ont fui en Afghanistan à la suite d'opérations militaires, opèrent dans les régions frontalières afghanes et mènent de temps à autre des attaques contre les checkpoints frontaliers du Pakistan.
L'armée pakistanaise a demandé aux autorités afghanes de prendre toutes les mesures nécessaires pour empêcher que de telles attaques se reproduisent.
"Des efforts supplémentaires sont nécessaires du côté afghan", a indiqué le général Asif Ghafoor, porte-parole des forces armées pakistanaises dans une publication sur les réseaux sociaux réclamant "l'élimination des sanctuaires terroristes en Afghanistan et une sécurité frontalière efficace côté afghan".

Mercredi 15 Novembre 2017

Lu 298 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs