Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Yémen

La coalition arabe sous commandement saoudien a mené cinq frappes aériennes depuis juin au Yémen, qui ont tué 39 civils, dont 26 enfants, ce qui constitue des "crimes de guerre", a déclaré mardi l'organisation Human Rights Watch (HRW).
Ces attaques, menées "de manière délibérée ou irréfléchie", montrent que "les promesses de la coalition pour améliorer la conformité avec les lois de la guerre n'ont pas entraîné une meilleure protection pour les enfants", a ajouté HRW, dont le siège est à New York.
Ce communiqué a été publié alors qu'une session du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU se déroule actuellement à Genève.
Selon HRW, cette instance devrait répondre à la poursuite des violations des droits de l'Homme par la coalition arabe, par les rebelles et par d'autres parties en conflit au Yémen en ouvrant "une enquête internationale indépendante" durant sa session de septembre.

Arabie Saoudite

Les autorités saoudiennes ont affirmé avoir déjoué un attentat suicide planifié par l'organisation Etat islamique (EI) contre des bâtiments du ministère de la Défense à Ryad et arrêté quatre suspects.
Selon l'agence officielle saoudienne SPA, les suspects seraient deux Yéménites membres du groupe ultraradical sunnite qui devaient commettre un attentat suicide avec la complicité de deux Saoudiens.
Ils "sont soupçonnés d'être impliqués dans la préparation d'une attaque suicide contre des bâtiments (du ministère de la Défense)", a ajouté SPA, qui n'a pas précisé la date de leur arrestation.
Dans la nuit de lundi à mardi, les autorités saoudiennes avaient annoncé que les deux Yéménites avaient été arrêtés avant d'avoir pu passer à l'acte.
L'agence saoudienne a publié des photos d'une petite maison, située dans un bâtiment avec une cour fermée, où les présumés kamikazes se sont réfugiés pour s'entraîner à l'utilisation de vestes d'explosifs.

Mercredi 13 Septembre 2017

Lu 413 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs