Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




News
Texas

Harvey, le plus puissant ouragan à frapper le Texas depuis plus de 50 ans, a fait au moins deux morts et menace, en déversant des pluies torrentielles, de provoquer des inondations catastrophiques, ont prévenu samedi les autorités.
Harvey a abordé le Texas, Etat au coeur de l'industrie américaine des hydrocarbures, en tant qu'ouragan de catégorie 4, vendredi soir, avec des vents soufflant jusqu'à 209 km/h, soit le plus puissant à toucher cet Etat depuis 1961, arrachant les toîtures, déracinant des arbres et provoquant parfois quelques tornades et crues dévastatrices.
Les vents ont faibli considérablement depuis lors, au point que Harvey a été rétrogradé en tempête tropicale dans la journée de samedi dans le centre de l'Etat.
Les autorités pénitentiaires ont décidé l'évacuation de quelque 4.500 détenus emprisonnés dans trois prisons et les sociétés d'approvisionnement en électricité ont annoncé qu'environ 220.000 de leurs clients étaient privés de courant.

Liban

L'armée libanaise a annoncé dimanche une pause dans son offensive contre le groupe jihadiste Etat islamique (EI) dans une région frontalière avec la Syrie afin d'engager des négociations au sujet de soldats enlevés en 2014.
La guerre qui ravage la Syrie a débordé sur le Liban, où l'EI a revendiqué plusieurs attaques meurtrières, combattu l'armée et le Hezbollah et pris pied en 2014 dans les régions montagneuses de l'est, à la frontière syrienne. L'arrêt unilatéral des hostilités est entré en vigueur à 07h00 (04h00 GMT) et devrait ouvrir la voie à la dernière phase des négociations sur le sort des soldats qui avaient été enlevés, a indiqué le commandement de l'armée dans un communiqué.
L'armée libanaise avait lancé le 19 août son offensive dans deux régions montagneuses connues sous le nom de Jouroud Ras Baalbeck et Jouroud al-Qaa.
Elle avait annoncé mardi avoir pris le contrôle de la plus grande partie du territoire tenu par les jihadistes. Six soldats libanais ont été tués par des mines depuis le début de la campagne.

Libé
Lundi 28 Août 2017

Lu 336 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs