Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




News
Himalaya

Des glissements de terrain et inondations consécutifs à des jours de pluies torrentielles dans l'Himalaya ont fait au moins six morts en Inde et quarante au Népal voisin, ont annoncé les autorités dimanche.
"Depuis vendredi, au moins 40 personnes ont été tuées dans des inondations ou des glissements de terrain", a annoncé à l'AFP le porte-parole du ministère de l'Intérieur népalais, Deepak Kafle.
Dans le parc national du Chitwan, très populaire auprès des touristes au Népal, des hôtels ont dû évacuer leurs clients vers des chambres des étages supérieurs, en raison des inondations.
Un responsable hôtelier a précisé avoir fait évacuer des touristes à dos d'éléphant vers la grande route la plus proche, afin qu'ils puissent rejoindre Katmandou. Dans l'est du Népal, l'aéroport de Biratnagar, envahi par un mètre d'eau, a été fermé.
Cette année, plus de 100 personnes sont déjà mortes à cause des pluies de mousson, qui frappent traditionnellement le Népal entre juin et août. L'an dernier, le phénomène avait fait moins de cent morts.

Etats-Unis

 Des violences entre des partisans de l'extrême droite américaine et des contre-manifestants ont fait un mort et une vingtaine de blessés samedi à Charlottesville (Virginie), la réaction du président Donald Trump qui a renvoyé les deux camps dos à dos suscitant une controverse.
Une femme de 32 ans a été tuée lorsqu'une voiture a foncé, volontairement selon des témoins, dans une foule de contre-manifestants venus s'opposer à un rassemblement unitaire de la droite radicale américaine: néo-nazis, suprémacistes blancs, Ku Klux Klan (KKK) jusqu'à la droite alternative ou Alt Right, dont une partie au moins avait soutenu Donald Trump à l'élection présidentielle. Par ailleurs, deux policiers sont morts dans l'accident de leur hélicoptère aux abords de la ville, sans qu'un lien ne soit établi entre cet accident et les violences.
Des affrontements entre manifestants des deux camps s'étaient multipliés avant le rassemblement de Charlottesville, finalement annulé par les autorités de cette petite ville historique de l'est des Etats-Unis.

Libé
Lundi 14 Août 2017

Lu 129 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs